Rendements 2024 Quel bénéfice pour vos livrets d’épargne  (Livret A, LDDS et LEP)

Rendements 2024 : Quel bénéfice pour vos livrets d’épargne ? (Livret A, LDDS et LEP)

Les livrets d’épargne séduisent toujours les Français malgré l’inflation qui touche le pays depuis un bon moment. Pour les ménages bénéficiaires ou ceux qui souhaitent s’investir dans ces produits, quels sont les rendements pour 2024 ?

Le livret A, l’épargne à privilégier

Au 1er février 2023, le taux du livret A était passé de 2 à 3 %, il s’agit du niveau le plus élevé depuis l’année 2008. Évidemment, ceci profite pleinement aux foyers qui détiennent ce produit d’épargne. Ce n’est pas tout, car ce taux devrait être maintenu jusqu’en février 2025 d’après l’annonce du ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Il n’y a pas de doute sur le fait que cette mesure renforcera davantage l’attrait pour le livret A. Rappelons qu’il s’agit du placement le plus plébiscité des Français.

Par conséquent, si le livret a été rempli à son plafond au début de l’année 2024, c’est-à-dire 22 950 euros, alors le propriétaire peut percevoir un rendement particulièrement attractif qui s’élève à 688,50 euros au 1er janvier 2025. Par ailleurs, dans le cas où ce seuil a déjà été atteint dès le premier janvier 2023 et que le souscripteur n’envisage pas de toucher au capital durant l’année 2024, les intérêts pendant 2023 seront donc pris en compte dans le calcul du rendement. En 2024, il sera possible de percevoir jusqu’à 708,60 euros.

Lire aussi :  SOFICA : est-ce une bonne idée d’investir dans le cinéma ? (défiscalisation de 48 %)

La fin de la période faste pour le LEP

Réservé aux ménages les plus modestes, ce produit d’épargne a été très prisé des Français. En effet, le taux du LEP est quand même à 6 %, soit le double du livret A. Ce n’est pas tout, car le plafonnement du LEP a augmenté à 10 000 euros depuis le 1er octobre 2023.

Grâce à ces atouts, ce placement compte aujourd’hui plus de 10 millions de souscripteurs. Ainsi, pour les livrets qui sont au seuil maximal, les bénéficiaires peuvent toucher jusqu’à 500 euros d’intérêts.

Cependant, l’attractivité du LEP est sur le point de prendre fin. Tout comme les autres épargnes règlementées, son taux va être revu à la baisse à partir du 1er février 2024. Il faut rappeler que le calcul à adopter est relatif à l’inflation, d’ailleurs cette dernière a connu une baisse conséquente vers la fin de l’année 2023. C’est pourquoi le taux du LEP est passé de 6,1 à 6 % de février à août 2023.

Lire aussi :  La Banque en ligne

Alors, à quel niveau de rendement s’attendre en 2024 pour le LEP ?

Pour le calcul du bénéfice de ce placement au mois de février, il est nécessaire de s’appuyer sur l’inflation hors tabac entre juillet et décembre 2023. Entre juillet et novembre, celui-ci était passé de 4,8 % à 3,3 %. Par ailleurs, il y a de fortes probabilités pour que l’inflation sur la période de 6 mois soit légèrement supérieure à 4 %. Par conséquent, le taux du LEP pourrait donc s’établir à environ 4 %.

Or, l’Insee affirme que la baisse du coût de la vie pourrait perdurer pendant un certain temps, au moins jusqu’en Août. Toutefois, le taux du LEP ne peut pas aller en dessous de celui du livret A qui est actuellement bloqué suite à l’initiative du ministre de l’Économie.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux