Quel est le temps nécessaire pour doubler votre épargne avec le livret A, LEP, PEL et assurance vie en 2024

Quel est le temps nécessaire pour doubler votre épargne avec le livret A, LEP, PEL et assurance vie en 2024 ?

Avoir un compte épargne permet d’avoir un revenu complémentaire ou d’avoir une retraite sereine, selon le type de support que vous choisissez. Si vous disposez d’un livret A, LEP, PEL et assurance vie, découvrez dans cet article le temps qu’il faut pour doubler votre épargne en 2024.

24 ans pour doubler son épargne sur le livret A et le LDDS

Il convient d’abord de rappeler que le taux de rémunération du Livret était à seulement 0,5% jusqu’en 2022, depuis février puisqu’il était à 1%, puis à 2% en août. Il a été relevé à 3% en février 2023 et ce taux sera gelé jusqu’en 2025, idem pour le LDDS.

Si l’on prend en compte le taux d’intérêt actuel, il vous faut environ 24 ans pour pouvoir doubler votre épargne du Livret A et LDDS. En revanche, si le taux est de 0,5%, il faudra alors 139 ans pour atteindre le double, de 70 ans pour un taux de 1% et 36 ans pour 2%.

Lire aussi :  Crédit immobilier en ligne (Dossier complet )

Un record pour le LEP

Le livret d’épargne populaire ou le LEP est conçu spécialement pour les ménages à faibles revenus. Il dépasse de loin les autres supports. Et ce, grâce à la revalorisation du taux d’intérêt de 6% en 2023. Néanmoins, à partir du février 2024, il sera à 5%. Même en prenant en considération cette baisse, ce produit bat le record. Pour obtenir le double de votre épargne, il vous faut seulement 15 ans, et 25 ans pour le triple.

PEL : entre 40 ans et 50 ans selon la génération

Il existe deux générations de Plan d’épargne logement ou PEL en France. La première touche les titulaires ayant ouvert leur compte avant le mois de mars 2011. Ils ont pu profiter d’un placement sans durée de vie. Ainsi, le taux d’intérêt est de 2,5% brut, ou 1,75% net après prélèvement des cotisations sociales, tout au long de la détention du dispositif. Si vous faites partie de cette génération, il vous faudra seulement 40 ans pour doubler votre épargne.

Lire aussi :  Chute attendue du rendement du LEP : ce que cela signifie pour les épargnants français

En revanche, les nouvelles générations sont celles qui ont ouvert un PEL après 2011. Contrairement au précédent, la durée de vie de ce dernier est ici limitée à 15 ans au maximum. Le taux affecté s’élève à 2% ou à 1,4% après déduction des cotisations sociales. Vous devrez, de ce fait, attendre 50 ans pour doubler votre épargne.

Assurance vie : 34 ans pour doubler son investissement

Si vous détenez un contrat d’assurance vie, vous aurez l’opportunité de diversifier vos placements et bénéficierez également d’autres avantages fiscaux. Si l’on prend en compte le taux de 2,5%, basé sur l’année 2023 et les cotisations sociales annuelles à 17,2% sur les intérêts sur fonds euros, il suffit de seulement 34 ans pour doubler son épargne alors qu’il y a deux ans, il fallait 66 ans pour atteindre cet objectif.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux