Patrimoine et richesse en France : combien faut-il posséder pour être dans la moitié la plus riche ?

Patrimoine et richesse en France : combien faut-il posséder pour être dans la moitié la plus riche ?

Beaucoup de gens sont curieux de savoir s’ils font partie de la moitié riche en France. Afin de satisfaire leur curiosité, l’Insee a réalisé une étude dédiée à cet effet. Voici tout ce qu’il faut en retenir.

L’immobilier représente 62% du patrimoine moyen des Français, selon l’Insee

Les CGP (conseiller en gestion de patrimoine) nous encouragent souvent à nous constituer un patrimoine. Il s’agit d’un projet tout à fait atteignable même pour les particuliers. D’autant que c’est l’un des moyens permettant d’accroire sa richesse. Il faudra juste commencer par les bases avant de s’attaquer aux choses sérieuses.

Selon l’Insee (institut national de la statistique et des études économiques), le patrimoine des Français se compose majoritairement d’immobilier, soit 62%. La résidence principale y occupe une part importante : 83%. Toujours selon cette source, les propriétaires possèdent un patrimoine brut 8,6 fois supérieur à celui des locataires.

Après l’immobilier vient le patrimoine financier qui représente 21% du total brut. Souvent, les ménages peu fortunés ne détiennent que des comptes courants couplés à des livrets A. Les plus aisés, eux, se permettent de diversifier davantage leurs placements financiers. D’après cette étude de l’Insee, 10 % des Français, les plus pauvres en patrimoine financier, disposent au maximum de 400€. Alors que 10 % des plus riches possèdent au moins 150 000 €.

Lire aussi :  En Angleterre, sans héritiers, c'est le roi qui récupère les biens immobiliers

La part du patrimoine professionnel représente 11 % du patrimoine total. La majorité de ces ménages sont des personnes âgées de 30 et 59 ans. Des piliers majeurs dans certaines professions telles que le commerce ou bien l’agriculture. Les 6% restants du patrimoine sont dédiés aux biens résiduels : voitures, bijoux, équipements de la maison, etc. En revanche, ces derniers sont plus importants au sein de la communauté des ménages modestes.

Comment savoir si vous faites partie de la moitié la plus riche des Français ?

L’Insee suit de très près l’évolution de la constitution du patrimoine des Français. C’est ainsi que les ménages plus riches ont pu être identifiés. En 2021, par exemple, 50% des Français disposaient d’un patrimoine brut supérieur à 177 200 €. Un chiffre en hausse de 6,7% par rapport à celui de 2018. Cela signifie que le patrimoine moyen évolue significativement en France. En d’autres mots, posséder un patrimoine plus de 177 200 € permet d’intégrer la communauté de la moitié la plus riche des Français.

Lire aussi :  Ventes immobilières : les enchères en ligne accélèrent les transactions

Selon les données recueillies par l’Insee, 34 % du patrimoine brut sont attribués aux 5% des ménages les plus aisés en France. En parallèle, 1% des ménages les plus riches possèdent 15% du patrimoine total. Visiblement, il y une disparité entre ces statistiques.

95% du patrimoine professionnel sont détenus par 5% des ménages les plus riches, et 66% par 1% au sommet de l’échelle économique française. D’autre part, l’étude de l’Insee révèle que le patrimoine brut moyen des Français évolue avec l’âge. Il atteint ainsi son apogée dans la  tranche d’âge des 50-50 ans qui possèdent 401 300 € en moyenne. Au-delà de 60 ans le patrimoine net moyen devient le plus important, soit 361 400 €. En revanche, ce dernier commence à décroître chez les séniors.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon