Ne ratez pas la date limite pour jouir du taux exceptionnel de 6% sur le LEP

Ne ratez pas la date limite pour jouir du taux exceptionnel de 6% sur le LEP

Indexé sur l’inflation, le taux du Livret d’épargne populaire a été revalorisé à 6% au mois d’août 2023. Ce qui signifie qu’il a dépassé largement le livret préféré des Français. Mais, cette bonne nouvelle risque de ne pas durer à cause du reflux de l’inflation.

Conséquence : une baisse probable du taux du LEP vers le mois de février prochain. Quelle est donc la date limite pour jouir encore de la rémunération exceptionnelle sur ce support ? Réponses dans cet article.

Baisse probable du LEP

Conçu spécialement pour les foyers aux revenus modestes, le LEP était quasiment à son apogée depuis la hausse des taux à 6%. Or, la situation peut se corser prochainement à cause d’une possible baisse de la rémunération dès le 1er février 2024. Comme indiqué précédemment, cela est dû à la décélération de la hausse des prix durant ces derniers mois. En moyenne, elle était à 5,5% durant le 1er semestre et à 4,1% au second.

Lire aussi :  PER : pourquoi le Plan Épargne Retraite est en passe de devenir le placement préféré des Français ?

L’inflation en France devrait, par conséquent, se stabiliser. Ce qui explique pourquoi la Banque de France pourrait ajuster le taux de rendement du livret d’épargne populaire probablement entre 4 à 5% ou dans les alentours des 4,10%. Le maintien du taux de rendement de 6% serait possible uniquement si le gouvernement intervient puisqu’il est le seul à pouvoir le fixer indépendamment de l’inflation. Pour rappel, le taux du livret a été conservé malgré l’inflation qui était estimée à 5,7%. L’État voulait soutenir les ménages les plus modestes.

Taux exceptionnel de 6% du LEP : la date butoir pour en profiter

Avec la hausse de la rémunération du LEP, des millions de Français se sont rués vers ce support d’épargne. En 2023, les encours du LEP ont connu une hausse importante de près de 16 milliards d’euros.

Malheureusement, cet avantage significatif pourrait prendre fin automatiquement vers le début du mois de février 2024, si le gouvernement n’intervient pas pour le maintenir. Mais pas de panique ! Si vous voulez bénéficier du taux élevé, il vous reste encore quelques jours pour agir. Si vous versez une somme d’argent sur votre compte d’ici le 15 janvier 2024, vous pouvez profiter encore du taux de 6%.

Lire aussi :  Les taux d'usure dépassent les 6% : une situation inédite depuis 13 ans

À noter que l’ouverture du livret d’épargne populaire dépend du revenu fiscal de référence du souscripteur. Il est de 21 393 euros pour une personne seule. Pour alimenter votre compte, il faudra un versement initial à hauteur de 30 euros. Le maximum autorisé, quant à lui, s’élève à 10 000 euros.

Normalement, la baisse du taux du LEP devrait être actée en février 2024, sauf exception. Si vous êtes détenteur de ce type de support, vous avez encore jusqu’au 15 janvier pour créditer votre compte et jouir par conséquent de la rémunération de 6%.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux