MaPrimeRénov 2024 quel revenu fiscal pour en profiter

MaPrimeRénov 2024 : quel revenu fiscal pour en profiter ?

En 2024, MaPrimeRénov’ fixe des seuils de revenus pour ses bénéficiaires. Des changements ont été observés dans les critères d’éligibilité au programme, notamment en ce qui concerne le revenu fiscal de référence à respecter.

Les conditions d’éligibilité à MaPrimeRénov’ en Île-de-France

Voici les plafonds enregistrés dans la région de l’Île-de-France : pour un ménage composé d’une personne, le plafond de revenu fiscal de référence (RFR) est de 23 541 euros pour les très modestes, de 28 657 euros pour les modestes, et de plus de 40 018 euros pour les revenus intermédiaires et supérieurs.

Pour un ménage de deux personnes, les plafonds de RFR sont respectivement de 34 551 euros, 42 058 euros et 58 827 euros. Pour un ménage de trois personnes, les plafonds de RFR sont de 41 493 euros, 50 513 euros et 70 382 euros. Pour un ménage de quatre personnes, les plafonds de RFR sont de 48 447 euros, 58 981 euros et 82 839 euros.

Lire aussi :  Impôts sur le revenu : les changements à prévoir suite à la revalorisation de 4,8 %

Enfin, pour un ménage de cinq personnes, les plafonds de RFR sont de 55 427 euros, 67 473 euros et 94 844 euros. Pour chaque personne supplémentaire, le plafond de RFR augmente, passant de 6 970 euros pour les très modestes à 12 006 euros pour les revenus supérieurs.

Pour les régions hors Île-de-France et en outre-mer

Voici les plafonds de RFR pour être éligible dans les régions hors Île-de-France et en outre-mer. Pour les ménages avec une personne, le plafond est de 17 009 euros pour les très modestes, 21 805 euros pour les modestes, et au-delà de 30 549 euros pour les revenus intermédiaires et supérieurs. Et avec deux personnes, les plafonds sont de 24 875 euros, puis 31 889 euros, et au-delà de 44 907 euros.

Avec trois personnes, les plafonds sont de 29 917 euros, puis 38 349 euros, et au-delà de 54 071 euros. Pour quatre personnes, les plafonds sont de 34 948 euros, puis 44 802 euros, et au-delà de 63 235 euros.

Lire aussi :  SCPI vs Livret A : pourquoi il est temps d'investir malgré les turbulences

Et pour cinq personnes, 40 002 euros pour les très modestes, puis 51 281 euros pour les modestes, et au-delà de 72 400 euros pour les intermédiaires et supérieurs. Pour chaque personne supplémentaire, le rajout varie de 5 045 euros pour ceux aux revenus très modestes à 9 165 euros aux revenus supérieurs.

Une nouvelle opportunité pour un plus grand nombre de foyers français

Un nombre accru de foyers pourrait enfin bénéficier de MaPrimeRénov’ suite à ces révisions et à l’extension des critères d’éligibilité car elle représente une aide précieuse pour de nombreux foyers.

Cette adaptation est accueillie favorablement car elle répond à un besoin crucial. Selon les données du ministère de la Transition écologique, près de 7 millions de logements en France souffrent d’un défaut d’isolation, tandis qu’une proportion significative de la population, soit plus de 14 %, se plaint de ressentir le froid chez elle.

Dans ce contexte, de nombreux ménages espèrent pouvoir compter sur ce dispositif indispensable pour encourager la rénovation énergétique des habitations en France.

Lire aussi :  Pourquoi n'est-il pas si intéressant d'investir en Pinel ?
À ne pas rater !
Une Newsletter rien que pour vous !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
vincent cuzon
Vincent Cuzon