Malgré deux baisses de taux, le LEP reste le placement imbattable en 2024 explications

Malgré deux baisses de taux, le LEP reste le placement imbattable en 2024 : explications

En 2023, le livret d’épargne populaire ou LEP a séduit plusieurs millions de Français éligibles. Et ce, grâce à son taux à 6% depuis le 1er août de la même année.

Indexé à l’inflation, ce produit connaîtra en tout 2 baisses de taux cette année. Néanmoins, il restera le placement imbattable en 2024. Explications.

Zoom sur l’évolution du taux de LEP en 2024

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler que le LEP est lié à l’inflation. Ainsi, si cette dernière diminue, le taux du produit d’épargne baisse en conséquence. La première régression aura lieu le 1er février 2024 où le taux passera de 6% à 5%. Ensuite, vers le mois d’août, il y aura probablement une autre baisse à 3,5% cette fois. Dans tous les cas, les autres livrets similaires n’arrivent pas à rivaliser.

LEP : un produit à rendement réel élevé

Malgré les baisses, sachez que le livret d’épargne populaire reste l’un des plus rentables. Les nouvelles tendances à venir n’auront aucun impact sur l’argent que vous avez placé sur votre compte.

Lire aussi :  Comment sont déterminés les intérêts de vos livrets d'épargne ? Explications sur le Livret A et le LEP

Selon les chiffres déclarés par l’INSEE, le taux de l’inflation prévue vers le début du mois de septembre 2024 s’élèvera à 2,5%. Un recul assez conséquent par rapport à 2023. Toutefois, pour 2024, le rendement réel du LEP avec une rémunération de 5% dépassera les 2,5%.

Le LEP avec un taux imbattable !

Destiné aux individus aux revenus modestes, le LEP peut offrir un rendement réel positif. Mais pas seulement ! Il surpasse largement les autres livrets d’épargne réglementés les plus connus comme le livret A, le LDDS ou le livret jeune. Comme indiqué précédemment, sa rémunération sera à 5% puis à 3,5% durant cette année 2024. En revanche, pour le livret A et le LDDS, le taux est à 3%. Ce pourcentage sera gelé jusqu’en 2025, sur décision gouvernement.

Concernant le livret jeune, conçu spécialement pour les adolescents et les jeunes adultes, il reste également en dessous du LEP. Selon la banque de France, certains livrets offrent toutefois un rendement de 3,56% en moyenne et proposent un taux maximal de 4%. Ce qui ne devrait pas inquiéter les titulaires d’un compte LEP.

Lire aussi :  Construction de maisons : tendances des acheteurs et régions favorites

Si l’on compare le LEP avec les livrets bancaires fiscalisés à taux de marché, le dispositif populaire s’en sort très bien. Sachant toutefois que les taux directeurs de la banque centrale européenne ou la BCE ont été révisés à la hausse, le rendement brut des livrets ordinaires vers le mois de novembre 2023 ne dépassait pas les 0,83%. Une situation qui risquerait de ne pas évoluer cette année.
Bien que certaines banques en ligne arrivent à offrir une rémunération brute de 3,34% sur un an, elles ne peuvent concurrencer le LEP.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux