Les taux de crédits immobiliers repartent à la baisse, découvrez les secrets pour en tirer le meilleur parti !

Les taux de crédits immobiliers repartent à la baisse, découvrez les secrets pour en tirer le meilleur parti !

Les deux dernières années ont été marquées par la hausse inédite des taux de crédit. Ils s’établissaient en moyenne à 4,3% fin 2023.

En janvier 2024, une tendance baissière commence enfin à montrer le bout de son nez. A priori, les taux se stabilisent en cette période de début d’année.

Vers une baisse durable des taux de crédits immobiliers ?

Fin 2023, les taux d’intérêts des banques étaient encore élevés, soit plus de 4%. Différents facteurs déclencheurs se cachent derrière ces hausses historiques. En tête de liste figure notamment le changement de politique de la BCE (Banque centrale européenne). Il s’agit en l’occurrence du relèvement des taux directeurs contraignant les banques à répercuter des coûts de financement plus importants.

En tout cas, la tendance semble s’inverser début 2024. D’après certains courtiers, les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont atteint leur pic. Ils anticipent ainsi un retour à la baisse cette année. Ils estiment d’ailleurs que la stabilisation probable des taux pourrait s’étendre jusqu’à la fin du 1er semestre 2024.

Lire aussi :  Découvrez les nouveaux paradis fiscaux ciblés par la France en 2024

D’après les courtiers immobiliers, un reflux des taux de crédit pourrait se manifester à compter de l’été 2024. Quoi qu’il en soit, l’évolution de la politique de la BCE reste un paramètre non négligeable pouvant changer la donne.

Depuis le début de l’année, les taux d’intérêts se stabilisent, voire se replient. Des baisses successives favorables aux investisseurs immobiliers, surtout pour les primo-accédants. Il s’agit des futurs propriétaires de biens qui cherchent des moyens de financement plus accessibles. En cas de chute durable des taux, ils seront sûrement nombreux à en profiter.

Quelle stratégie adopter pour profiter au maximum de la baisse des taux immobiliers ?

Afin de profiter au maximum des baisses des taux de crédits immobiliers, il faut adopter une stratégie adéquate. A cet effet, il n’est pas forcément nécessaire de solliciter les services d’un expert financier. Il suffit de se creuser les méninges en fixant un objectif atteignable. En tant qu’emprunteur, vous pouvez profiter de ces baisses en diminuant le montant de la mensualité et en réduisant le coût total du crédit. Cette stratégie s’avère être gagnante, surtout pour un crédit sur 20 ans.

Lire aussi :  Qu'est-ce qu’un conseiller en gestion de patrimoine ?

L’autre alternative consiste à réévaluer le pouvoir d’emprunt en conservant la même mensualité. De quoi permettre aux primo-accédants d’emprunter plus qu’en décembre 2024 pour la même échéance sur 20 ans. D’autant que le coût total du prêt immobilier sera réduit considérablement (environ -30%).

Toujours dans l’objectif de profiter un maximum des baisses des taux de crédits, pensez à diminuer la durée d’emprunt. Mécaniquement, le coût de votre emprunt sera réduit considérablement. Cette tendance permet de faire varier la durée du prêt en votre faveur.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux