Maison en bois

Les solutions pour financer un projet de maison en bois

Lorsqu’un logement est écologique, le coût de la construction est 10 à 20 % plus élevé qu’un logement classique. Toutefois, l’investissement sera vite amorti grâce à la baisse des charges énergétiques. Pour que le coût du projet de construction d’une maison en bois ne constitue pas un frein à la réalisation, sachez qu’il existe des solutions pour le financer. Découvrez lesquelles dans ce guide.

Les aides de l’État

Pour vous, la construction d’une maison en bois écologique est une nécessité parce que vous êtes conscient des enjeux environnementaux et que vous supportez la montée des prix du chauffage et de l’électricité ? Sachez que l’État accorde des aides aux acquéreurs, dont le projet est de construire une maison respectueuse de l’environnement. Voici les aides disponibles :

Le PTZ ou prêt à taux zéro

Idéal pour les primo-accédants, le PTZ est, comme son nom l’indique, un dispositif permettant d’emprunter de l’argent sans payer les intérêts. Il est accessible aux emprunteurs qui souhaitent acheter dans le neuf, acheter un bien ancien à rénover ou financer les travaux de conversion d’un local en logement. Dans tous les cas, le bien immobilier concerné doit servir de résidence principale de l’emprunteur.

Lire aussi :  Comment financer la rentrée scolaire de ses enfants en 2018 ?

Le CITE ou Crédit d’Impôt Transition Énergétique

Si vous souhaitez simplement transformer votre logement actuel en construction plus écologique, cette aide pour la rénovation est ce qu’il vous faut. Par contre, votre maison doit avoir plus de 2 ans.

L’exonération de la taxe foncière

Vous bénéficierez d’une exonération de taxe foncière pour une durée de deux ans si vous projetez de construire un logement neuf. Si votre maison respecte les normes BBC et la RT 2020, l’exemption durera plus longtemps.
Vous pouvez aussi accéder aux aides des collectivités territoriales. C’est par exemple le cas dans certaines régions comme l’Auvergne–Rhône-Alpes qui accorde un financement aux particuliers qui investissent dans l’énergie solaire ou le bois. Si vous souhaitez bénéficier de ces aides, il suffit de se renseigner auprès de la mairie de votre commune.

Les aides à la construction de maison écologique

Il existe également des organismes promouvant la transition écologique qui accordent des aides aux particuliers. Vous pouvez par exemple bénéficier du bonus de constructibilité pour financer votre projet de construction à hauteur de 30 % maximum. Bien évidemment, votre logement doit répondre à certains critères comme à faible impact environnemental, à énergie positive ou très économe en énergie.

Lire aussi :  Transmettre son patrimoine à son conjoint : oui, mais comment ?

Vous retrouverez également des organismes proposant des primes pour les travaux d’amélioration énergétique ou pour l’achat de matériel à énergie renouvelable. C’est par exemple le cas avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie ou ADEME, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat ou ANAH et l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement ou ANIL.

Quid du prêt immobilier ?

Vous pouvez également financer la construction de votre futur logement en bois en souscrivant un crédit immobilier. Pour calculer votre capacité d’emprunt, c’est-à-dire la somme que la banque peut vous emprunter, votre banquier se basera sur votre taux d’endettement qui ne doit pas excéder 33 % de vos revenus puis votre reste à vivre. Dans l’étude de votre dossier de prêt, il tiendra également compte du montant de votre apport personnel, les autres crédits en cours, etc.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Avatar photo
La rédaction de Finance & Patrimoine