Les meilleurs placements sur moyen et long termes ne sont pas les mêmes

Les meilleurs placements sur moyen et long termes ne sont pas les mêmes

Les placements sur le moyen et long terme peuvent être différents. Ce qui soulève de nombreux questionnements auprès des épargnants souhaitant profiter des meilleurs rendements. Il faut comprendre que sur certaines périodes certains placements sont en mesure d’offrir des rendements très intéressants.

Ce qu’il faut savoir pour déterminer les meilleurs placements

L’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF) a récemment publié une étude mettant en lumière les meilleurs placements sur des périodes allant de 5 à 40 ans. Cette analyse montre que, sur le long terme, ce sont les investissements risqués tels que les actions et l’immobilier qui affichent les meilleures performances.

En effet, sur le court terme, ces investissements peuvent être volatils et risqués. Cependant, sur le long terme, ils ont historiquement offert des rendements supérieurs à ceux de nombreux autres placements. Les actions, par exemple, ont tendance à générer des rendements plus élevés que les obligations ou les comptes d’épargne à long terme, bien que leur valeur puisse fluctuer considérablement sur de courtes périodes.

Concernant les placements sur une période de 40 ans

Selon cette étude, sur une période assez étendue de 40 ans 1983-2023, les actions ont généré un rendement moyen de 12,4 %. De son côté, l’immobilier a également affiché des performances solides, avec un rendement moyen de 10,4 % pour un bien à Paris. Les foncières cotées affichent 9,2 %, les OPCI ou organismes de placement collectif en immobilier 8,6 % et les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier 7,9 %.

Il est important aussi de préciser que les placements plus sécurisés, tels que le Livret A et l’assurance vie en fonds euros, ont en revanche offert des rendements nettement inférieurs. En effet, ces rendements sont de l’ordre de 3,5 % pour le Livret A et 6,5 % pour l’assurance vie.

Qu’en est-il de ceux sur les périodes de 15 et 30 ans ?

Sur une période de 30 ans, cette étude a démontré que l’immobilier a été le placement le plus rentable. En effet, il apporte un rendement moyen de 9,3 % pour un achat immobilier en France. Pour leur part, les foncières affichent des rendements de 8,2 %. Les actions ont quant à elles affiché un rendement moyen de 7,7 %, devançant l’achat d’un bien à Paris, qui a rapporté en moyenne 7,4 %. Les placements plus sécurisés se retrouvent en dernières places avec 4,2 % pour l’assurance vie, le Livret A 2,4 %, les obligations 2,1 % et les fonds monétaires 1,8 %.

D’un autre côté, sur 15 ans, les actions sont de nouveau en tête, avec une performance annuelle de 9,9 %. Elles sont devancées par les actions « green Europe », qui ont affiché un rendement moyen de 10,5 % par an. Les foncières ont également été performantes, avec un rendement moyen de 8,9 % sur la période.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux