LEP pourquoi la plupart des banques refusent-elles l'ouverture en ligne

LEP : pourquoi la plupart des banques refusent-elles l’ouverture en ligne ?

Le LEP ou le livret d’épargne populaire a fait parler de lui ces derniers temps. La raison ? Le taux de rémunération a été relevé jusqu’à atteindre les 6%. Cela annonce un nouveau départ pour ce livret réglementé.

Alors que plusieurs millions de Français y sont éligibles, une grande partie d’entre eux n’ose pas se lancer dans ce support, notamment en raison de son accessibilité un peu compliquée. Justement, pourquoi la plupart des banques refusent-elles l’ouverture en ligne ? Réponses dans cet article.

Le LEP en déclin pendant une dizaine d’années

Contrairement à d’autres livrets d’épargne réglementés existants, le LEP ne figure pas dans les catalogues des banques en ligne. Concrètement, l’ouverture depuis un smartphone ou une tablette n’y est pas refusée. Cette absence s’explique par le fait que le livret n’a pas connu un franc succès ces dix dernières années. Il a même été en déclin. La preuve ? Très peu, voire aucune demande, n’a été reçue par la banque pendant cette longue période.

Lire aussi :  PER : pourquoi le Plan Épargne Retraite est en passe de devenir le placement préféré des Français ?

En effet, en 2021, seulement près de 17% des épargnants détiennent le support susmentionné, alors qu’en réalité ils sont le double à être éligible, au minimum.

Les banques refusent également l’ouverture en ligne du LEP puisque le profil d’éligibilité requis n’est pas toujours adapté à la clientèle des banques en ligne. Mais la donne pourrait changer prochainement.

Quel est l’avenir du LEP ?

Sachez qu’au fil du temps, les établissements bancaires ont revu leur exigence et ont mis en place des offres plus souples auxquelles vous pouvez accéder librement. Et ce, sans conditions de revenus. En clair, elles s’adressent désormais aux jeunes et aux personnes moins aisées. Cela élargit la cible qui peut être intéressée par le livret d’épargne populaire.

Mais pas seulement ! Les changements apportés aux formules de calcul des taux de rémunération du LEP ont porté leurs fruits. Avec les 6%, le support dépasse largement le livret A qui offre un taux de 3% jusqu’en 2025. Malgré ces performances, les banques en ligne, même les plus populaires, semblent toujours hésiter à l’idée d’autoriser l’ouverture du LEP en ligne.

Lire aussi :  La Banque de France annonce une révision du taux du LEP : entre 3 et 6 % dès le 1er février

En revanche, seule l’une d’entre elles a osé le proposer à sa clientèle, permettant à ce dernier d’ouvrir le support de manière autonome via un appareil électronique. Cet établissement utilise l’interface numérique conçue par la Direction générale des Finances publiques appelée API pour tester automatiquement l’éligibilité de la clientèle.

En conclusion, la plupart des banques en ligne, à l’exception d’une, semblent ne pas vouloir aller plus loin pour l’instant concernant l’autorisation de l’ouverture en ligne du LEP. A contrario, certaines prévoient cette option à l’avenir, mais à une seule condition : que le client soit assisté par un conseiller au téléphone tout au long de la procédure.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux