LEP découvrez le taux plancher mis en place dès 1er août !

LEP : découvrez le taux plancher mis en place dès le 1er août !

Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) connaîtra prochainement une révision à la baisse de son taux. Cette décision aura un impact significatif sur l’épargne des ménages modestes, soulignant l’importance de ses garanties de rémunération, qui ne peuvent être inférieures à celles du Livret A majoré d’un demi-point.

Révision à la baisse du taux du LEP anticipée

La publication récente par l’Insee des chiffres provisoires de l’inflation pour le mois de juin a soulevé des préoccupations quant à l’avenir du LEP. Avec une augmentation des prix hors tabac de 2,1% sur une année. Cette tendance se traduit par une moyenne d’inflation de 2,35% au cours des six derniers mois, arrondie à 2,4%.

Ces chiffres laissent présager une révision à la baisse du taux du LEP, actuellement fixé à 5%, à partir du 1er août prochain. Cette décision pourrait diviser par deux le rendement de ce placement, suscitant des préoccupations parmi les épargnants quant à la gestion de leur épargne face à une inflation persistante.

Révision du taux du LEP a un impact sur l’épargne des ménages modestes

Le livret d’épargne populaire, conçu pour préserver l’épargne des ménages modestes de la dépréciation monétaire, s’apprête à subir une réduction de son taux à partir du 1er août 2024. Le plancher du LEP sera ainsi fixé à 3,5% pour le prochain relevé, marquant une baisse significative par rapport au taux actuel de 5%.

Cette décision intervient dans un contexte de ralentissement continu de l’inflation, avec une estimation de celle-ci à environ 2,5% pour le premier semestre de l’année. Selon la formule de calcul appliquée, la rémunération du LEP devrait être ajustée pour refléter cette évolution de l’inflation, conduisant à une réduction drastique de moitié de son taux, bien que celui-ci ne soit pas attendu à 2,5%.

Le taux du LEP et ses garanties pour les épargnants modestes

Le taux d’intérêt du Livret d’Épargne Populaire (LEP) est soumis à des règles strictes pour assurer une protection suffisante de l’épargne des ménages modestes. En vertu d’un arrêté datant du 27 janvier 2021, ce taux ne peut être inférieur à celui du Livret A majoré d’un demi-point. Alors que le taux du Livret A est gelé à 3% jusqu’au 1er février 2025, une évaluation récente révèle que son taux réel devrait être plus élevé, s’élevant à environ 3,125% aujourd’hui.

Ce chiffre est calculé comme la moyenne entre l’inflation moyenne hors tabac des six derniers mois, soit 2,35%, et la moyenne des taux interbancaires (€STR) sur la même période, établie à 3,9%. En application de la loi, le taux du Livret A est arrondi à 3,1%. Par conséquent, en toute circonstance, le taux planché du LEP ne devrait pas descendre en dessous de 3,6% à partir du 1er août prochain, ce qui garantit une certaine stabilité et un niveau minimal de rémunération pour les épargnants bénéficiant de ce dispositif.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux