La vérité sur l'immigration révélée : ce que veulent vraiment les Français

La vérité sur l’immigration révélée : ce que veulent vraiment les Français

Des milliers de Français se sont exprimés librement lors d’un sondage récent réalisé par un organisme bien connu. Les questions posées concernent l’immigration dans le pays. Leurs avis permettent de mieux appréhender l’opinion publique. De quoi stimuler la réflexion du Gouvernement.

Qui sont pour l’ouverture des frontières aux immigrés en France ?

Lorsqu’on parle d’immigration en France, les citoyens ne partagent pas toujours les mêmes avis. C’est un sujet chaud qui a fait l’objet d’un nouveau sondage social. A priori, celui-ci  révèle une moyenne nationale de l’ordre de 3,9 sur 10. Il va sans dire que 0 correspond à une immigration nulle et que 10 représente une ouverture totale de nos frontières. Visiblement, les personnes interrogées sont pour une immigration plutôt modérée.

Dans les détails, les jeunes âgés de moins de 35 ans sont plus nombreux à supporter l’ouverture des frontières de l’Hexagone. Ils ont en effet donné une note moyenne de 4,9%. Elle se rapproche de celle des femmes sondées, soit 4%. Ces citoyens partagent ainsi l’avis des sympathisants de gauche optant pour une immigration plus libérale. Cela se constate notamment par un score moyen de 5,7%. Pour eux, l’immigration est favorable à notre économie.

Lire aussi :  Comment récupérer votre chèque énergie 2024 avant la date limite ?

Selon l’Insee, près de 7 millions d’immigrés ont été identifiés en France en 2022. Ils représentent ainsi 10,3% de la population totale. Notons que 2,5 millions d’entre eux ont déjà acquis la nationalité française, soit 35% des immigrés recensés. De fait, 5,3 millions d’étrangers vivent en France, soit 7,8% de la population. 4,5 millions d’immigrés ne possèdent pas encore la nationalité française. Toujours selon l’Insee, 0,8 million des personnes nées au sein de l’Hexagone sont de nationalité étrangère.

Qui sont contre l’immigration en France ?

Le sondage permet par ailleurs de révéler l’identité globale des personnes qui sont contre l’immigration en France. Pour elles, cette tendance doit être limitée. C’est notamment le cas des seniors de 50 ans et plus avec un score de 3,4 sur 10. D’après cette enquête, la plupart d’entre eux sont des hommes avec une moyenne de 3,7.

Contrairement aux partisans de gauche, les électeurs de droite sont plus ou moins contre l’immigration en France avec un score de 2,4 sur 10. Idem pour ceux de l’extrême droite avec une moyenne plus notable de 1,7. Des chiffres éloquents qui suggèrent qu’un niveau important d’immigration est nuisible à l’économie française.

Lire aussi :  Retraités Agirc-Arrco : attention aux dates décalées, voici le calendrier 2024

En principe, l’immigration, qu’elle soit importante ou mineure, impacte directement sur la démographie d’un pays. Selon les cas, cette tendance peut nuire ou favoriser la croissance économique nationale. De fait, il y a un certain équilibre à respecter entre la population étrangère et celle née à l’étranger.

En France, 1,7 million de personnes sont nées à l’étranger avec la nationalité française, contre 7 millions d’immigrés vivant en France. Au total, 8,7 millions d’individus vivant en France possèdent une nationalité étrangère. Ils représentent ainsi 12,8% de la population en 2022.

Selon les données récoltées par l’Insee en 2022, 48,2% des immigrés vivant en France sont originaires d’Afrique. 32,3% sont issus de l’Europe. Il y en a 7 pour être plus précis : l’Algérie, le Maroc, le Portugal, la Tunisie, l’Italie, l’Espagne, la Turquie.

À ne pas rater !
Une Newsletter rien que pour vous !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
justin malraux
Justin Malraux