Épargne retraite : le boom du PER avec 9,8 millions d'ouvertures et 95 milliards en jeu

Épargne retraite : le boom du PER avec 9,8 millions d’ouvertures et 95 milliards en jeu

Au cœur de l’univers financier, une annonce retentissante vient récemment bouleverser le paysage de l’épargne : le Plan d’Épargne Retraite (PER) atteint des sommets sans précédent.

Cet article explore en détail l’importance du PER en tant qu’outil d’épargne, mettant en lumière son succès retentissant, salué par le gouvernement. A cela s’ajoute les différentes options de déblocage anticipé au sein du PER.

Le PER est un outil d’épargne important

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) se présente comme un dispositif d’épargne à capitalisation offert par divers organismes financiers ou employeurs, destiné à préparer de manière efficace la période de retraite. En fonctionnant grâce à des contributions volontaires, il autorise la déduction de ces versements des revenus imposables de l’année, soumis à certaines conditions. Ces contributions sont déductibles jusqu’à un plafond établi à 10 % des revenus professionnels, une fois déduites les cotisations sociales et les frais professionnels, avec un plafond maximal fixé à 35 194 euros. Cette déduction s’effectue préalablement au calcul de l’impôt sur le revenu, offrant ainsi la possibilité de réduire le revenu global déclaré.

Une réussite de PER qui a suscité les félicitations du gouvernement

Le PER a eu les félicitations venant des plus hautes instances gouvernementales. En fait, selon les chiffres livrés par le ministère des Finances, le PER a atteint des encours de 95 milliards d’euros entre 2019 et 2023. Durant ces quatre ans, 9,8 millions de comptes ont été ouverts.

Par ailleurs, ce sont les Plans d’Épargne Retraite (PER) individuels qui représentent donc actuellement beaucoup que ce soit en termes de montants investis ou de nombre de détenteurs. En effet, avec un encours total de 55,2 milliards d’euros et plus de 3,4 millions de titulaires, ces PER individuels représentent une part importante du marché de l’épargne retraite en France.

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) ne constitue pas seulement une réussite pour les individus français en fin de carrière ou en préparation de la retraite, mais également pour les entreprises cherchant des investisseurs à long terme pour les soutenir dans leurs grandes transitions.

Divers scénarios de libération anticipée

Il faut savoir que le Plan d’Épargne Retraite (PER) a pris la place du Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP). En principe, les fonds accumulés ne peuvent être retirés qu’à la cessation de l’activité professionnelle car il s’agit d’un produit censé compléter la pension traditionnelle. Néanmoins, plusieurs situations permettent un déblocage anticipé, notamment pour l’achat de la résidence principale, en cas d’invalidité, de surendettement ou de décès.

Contrairement au système de retraite par répartition où les cotisations alimentent un fonds commun, le PER fonctionne sur le principe de capitalisation individuelle. Cependant, ce système présente des frais de gestion et le capital investi n’est pas garanti, étant soumis à la fluctuation des marchés financiers. En outre, la fiscalité s’applique au moment où les rentes sont perçues.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux