Des perspectives positives pour les emprunteurs en 2024 : taux de crédit et conditions d'emprunt favorables

Crédit immobilier : Taux et conditions d’emprunt favorables pour 2024

L’année 2024 commence plutôt bien pour les emprunteurs. Elle est marquée par une baisse des taux de crédit. Plus favorables, les conditions d’emprunt se sont améliorées ces derniers temps. Que des bonnes nouvelles !

Les bonnes nouvelles s’enchainent pour les emprunteurs en 2024

En ce mois de janvier, les taux de crédit se dirigent vers une tendance baissière. Bien qu’elle soit marginale, elle apporte une lueur d’espoir aux emprunteurs. Des porteurs de projets qui ont attendus des mois pour voir un retournement de situation. Dans différentes  enseignes, les taux n’augmentent plus ou se stabilisent (entre 0,16 et 0,40 points.

En janvier 2024, la concurrence devient de plus en plus féroce. Les banques, y compris les nouvelles  enseignes, se battent pour gagner une position stratégique sur le marché des crédits immobiliers. Pour atteindre leur objectif, elles n’hésitent pas à abaisser leurs taux. Ils ne risquent pas de repartir à la hausse compte tenu du niveau des OAT 10 ans. En France, c’est l’indicateur majeur des taux d’emprunt. A priori, les banques fixent leurs taux en fonction de ce paramètre.

Notons que les OAT baissent actuellement, entre 2,70% et 2,80%, selon les experts. En préservant ce même niveau, les taux de crédit vont probablement dégringoler dans les prochains mois. Le cas échéant, ce serait une véritable aubaine pour les investisseurs immobiliers en quête de financement avantageux.

Bien évidemment, l’effet du retour de la concurrence interbancaire sera favorable aux emprunteurs. Les taux de crédit proposés deviendront de plus en plus attractifs et compétitifs. Les perspectives de décembre semblent se concrétiser. D’autant que la hausse des taux a cessé depuis deux mois environ. C’est tout simplement du jamais vu depuis 2021.

D’autres mesures favorables aux emprunteurs immobiliers en 2024

La baisse des taux de crédit n’est pas la seule bonne nouvelle tombée cette année. Il y a aussi le retour tant attendu de la fixation trimestrielle des taux d’usure. Grâce à cette mesure, ils ne sont plus bloquants comme auparavant. En effet, la Banque de France a figé le taux d’usure à 6,29% pour les emprunts de 20 ans et plus. Il restera en vigueur au cours du 1er trimestre 2024.

Le taux d’usure fixé par la Banque de France a ainsi progressé de 0,18 point  par rapport à celui de décembre dernier. Il s’agit d’une hausse de 2,72 points sur un an, par rapport à janvier 2023. Les taux passent ainsi de 3,57% à 6,29%.

D’autres mesures favorables aux emprunteurs sont prévues cette année comme le rallongement de la durée d’emprunt maximale à 27 ans (25 auparavant). Il s’agit d’une décision du HCSF (Haut Conseil de la Stabilité Financière) datant du 18 décembre 2023. Le 24 décembre dernier, cette mesure était parue au Journal Officiel.

Bien évidemment, ce rallongement de la durée d’emprunt maximale est soumis à un certain nombre de conditions. Il y a notamment l’obligation d’acheter un bien nécessitant des travaux de rénovation, dans la limite de 10% du montant de l’opération (25% auparavant). De quoi favoriser l’accès à la propriété pour les primo-accédants.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
vincent cuzon
Vincent Cuzon