Comment marche une SCPI

Placement d’épargne, la SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) permet notamment d’obtenir de nombreux avantages. En effet, lorsque vous optez pour ce type d’investissement, vous détenez de l’immobilier sous forme de part non de façon directe. Sachez que tout cet investissement est géré par une société de gestion. De plus en plus privilégié, ce type de placement ne vous fera prendre qu’un très faible risque tandis que le rendement peut s’avérer être très bon. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’investissement en SCPI.

Le mode fonctionnement

Également appelé la « pierre-papier », ce placement apparu il y a quelques années est très souvent mis en avant par les professionnels de la finance. En effet, il se trouve que derrière une SCPI, se trouve une société qui va acheter des biens immobiliers pour ensuite les mettre en location. De ce fait, l’argent que vous aurez investi va permettre à la société de pouvoir se créer un parc immobilier. Par ailleurs, en contrepartie de votre investissement, la société pour laquelle vous avez réalisé une SCPI va vous donner une part. A titre d’exemple, une SCPI peut affirmer qu’une part vaut 100€. De ce fait un particulier peut investir 500€ dans cette société. Cela voudra dire qu’il recevra cinq parts de la société dans laquelle il a réalisé ce placement.

Avantages et inconvénients d’une SCPI

L’investissement dans des SCPI présente des avantages mais également des inconvénients.

  • Concernant les avantages d’un tel investissement, cela peut notamment vous permettre de réaliser un placement financier sans avoir tous les aléas que peut vous procurez un bien immobilier qui vous appartient. Parallèlement à cela, un tel placement, c’est aussi la possibilité de se créer une épargne, de vous permettre de préparer votre retraite ou encore agrandir votre patrimoine. Sachez également que vous êtes exonérés des frais notariés puisque vous n’avez pas besoin de prendre de rendez-vous avec ce professionnel.
  • A l’inverse, des inconvénients existent avec une SCPI. En effet, un investissement n’est jamais sans risque. Même si la SCPI n’est pas un placement risqué, il possède tout de même quelques risques. Il faut savoir que les dividendes perçus dépendent du taux d’occupation du logement qui composent la SCPI. En ce sens, il est obligatoire que le logement soit toujours occupé afin que les investisseurs puissent percevoir leurs dividendes liés à la SCPI. De plus, sachez qu’il existe trois formes de SCPI (la SCPI de rendement qui représente une grande part du marché puisqu’elle offre des revenus stables et réguliers, la SCPI fiscales. Cette dernière peut vous permettre d’obtenir des réductions d’impôts allant de 21% à 30% en fonction de la SCPI fiscale que vous choisirez. Enfin, vous aurez aussi la possibilité d’opter pour la SCPI de plus-value. Cette dernière se fait plus rare car son but premier n’est pas d’obtenir des revenus réguliers mais plutôt d’obtenir d’un capital supérieur entre la date de souscription et la date de la revente des parts).

Faire le choix de la gestion de votre SCPI

Une fois après avoir décidé d’opter pour un investissement sous la forme d’une SCPI, il vous est important de vous tourner vers une plateforme capable de gérer de la meilleure des manières votre investissement dans des SCPI. Les plateformes vous propose de développer ou de générer des revenus récurrents grâce une sélection des meilleures SCPI présentes sur le marché. Une fois que vous avez pu prendre connaissance des meilleurs SCPI du marché, vous pourrez ainsi commencer votre investissement, la gestion ainsi que si vous le désirez, la sortie de votre SCPI.