Cela vaudra-t-il encore le coup d'investir en SCPI en 2024

Cela vaudra-t-il encore le coup d’investir en SCPI en 2024 ?

Après le pic des taux d’emprunt, trouver le meilleur placement est devenu de plus en plus compliqué pour les investisseurs.

La SCPI ou société civile de placement immobilier offre des revenus réguliers aux détenteurs de parts. Mais, elle est également affectée par la crise immobilière récente. Alors, la SCPI est-elle toujours un investissement judicieux ?

Investissement dans la SCPI : qui sont les plus touchées par la hausse des taux ?

Dernièrement, le marché de l’immobilier a connu un bouleversement. Bien évidemment, cela a impacté les SCPI, mais pas tous les secteurs. Pour commencer, les jeunes SCPI s’en sont bien sortis. Elles ont fait l’acquisition à bon compte lors de l’ajustement des valorisations des immeubles. Cela leur a permis de bénéficier d’un rendement assez important, soit au-dessus des 7%.

En revanche, la situation s’est annoncée compliquée pour les SCPI les plus anciens. En effet, dans ce type de placement, la plupart des patrimoines ont été acquis dans un contexte de taux bas. Ceux qui ont misé sur les bureaux ont également été impactés, puisque ces derniers sont souvent sujets à des changements d’usage ainsi qu’une obsolescence énergétique. La baisse du prix des parts continue encore jusqu’à présent.

Lire aussi :  Ajustez le prix de votre bien immobilier face à un marché en déclin

La montée en flèche des taux d’intérêt et l’impact sur la SCPI : comment y remédier ?

Les SCPI sont des dispositifs de placement indirect dans l’immobilier. Elles récoltent des fonds auprès des investisseurs pour l’acquisition ainsi que la gestion des actifs immobiliers. Facile d’accès, ce dispositif offre une opportunité de diversification des portefeuilles.

Il s’agit d’ailleurs de l’un des points à prendre en compte si vous souhaitez investir dans ce type de placement. Effectivement, avec la montée en flèche des taux d’emprunt, la tâche se complique pour les détenteurs de parts. Certains optent pour une solution rapide : le rachat. Bien qu’intéressante, cette approche ne doit pas être systématique.

Pour contrer la situation actuelle, il faut utiliser une stratégie adaptée, comme le fait de redoubler la sélectivité. Cette technique est fortement conseillée, notamment pour éviter la perte de valeur rédhibitoire et son corollaire ou le risque de diminution voire d’épuisement de liquidité.

Lire aussi :  Au-delà du Livret A : les options de placement gagnantes pour 2024 et les pièges à éviter

Investir en SCPI en 2024 : à prendre ou à laisser ?

Les prévisions pour les SCPI en 2024 se révèlent plutôt bonnes en général. Les rendements peuvent être supérieurs par rapport aux chiffres des autres classes d’actifs. La potentielle croissance des valeurs locatives pourrait offrir des opportunités de plus-values à long terme pour les investisseurs.

Il faudrait toutefois choisir le bon secteur. En plein essor, la logistique comme les centres de distributions et les entrepôts figurent parmi les plus recherchés, notamment grâce au développement du commerce en ligne. Autrement, il est aussi possible d’opter pour le secteur de la santé. Cela inclut les établissements de soins de longue durée, les cliniques, les hôpitaux, etc.

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon