Bitcoin franchit les 50 000 dollars stimulé par un nouvel ETF

Bitcoin franchit les 50 000 dollars stimulé par un nouvel ETF

Le roi des crypto-monnaies est de retour ! Il s’agit du Bitcoin qui marque les esprits avec une performance inégalée. Son cours a dépassé le seuil symbolique des 50 000 dollars. Un chiffre éloquent qui devrait inciter les crypto-investisseurs à se lancer davantage sur ce marché lucratif.

Le Bitcoin revient en force en franchissant les 50 000 dollars !

Tous les yeux sont rivés sur la plus grande crypto-monnaie de l’histoire, Bitcoin. Elle vient en effet de franchir la barre symbolique des 50 000 dollars. Une performance exceptionnelle jamais observée depuis plus de 2 ans déjà. Le BTC reprend du poil de la bête en puisant sa force dans les ETF Bitcoin spot.

Rappelons que la dernière fois que le cours du Bitcoin avait franchi ce seuil, c’était en décembre 2021. Aujourd’hui, l’histoire se répète confirmant la suprématie du BTC face à ses concurrents. Le 14 février dernier, le cours avait progressé rapidement pour atteindre les 50 000 dollars. Ce jour-là, vers 15h, il avoisinait d’abord les 48 000 dollars. Après environ deux heures, le BTC avait gagné 4,4% portant son cours à 49 950 dollars.

Lire aussi :  Crédit : augmenter sa capacité d'emprunt avec un crédit sur 30 ans

A cette même date, vers 18h20, le BTC était enfin parvenu à renouveler son exploit. Le seuil des 50 000 dollars avait été franchi. Une nouvelle plutôt enthousiasmante pour les crypto-investisseurs détenant du Bitcoin dans leurs portefeuilles.

Dans le détail, 4 heures après ce cap historique, 94 millions de dollars de position short avaient été liquidées. En parallèle, 12 millions de dollars de positions long avaient cédées. Notons qu’une augmentation significative de l’intérêt ouvert sur les contrats Bitcoin futures avait déjà eu lieu. Elle se rapproche du cours exceptionnel du BTC. 59% des positions des investisseurs sont placées en long. Or, une éventuelle correction pourrait avoir lieu.

Des ventes de BTC de Grayscale  en baisse !

Indéniablement, il s’agit d’une hausse inédite du cours du BTC. D’après les experts en crypto-actifs, cette hausse inopinée est étroitement liée à la chute des ventes du Bitcoin de Grayscale. Rappelons que cette filiale de Digital Currency Group (DCG) a déjà converti son ancien « trust » en « ETF ». Résultat : plusieurs milliards de dollars de sorties en découlent après des prises de profit de ses investisseurs.

Lire aussi :  Qui récupère la gestion des livrets des enfants après un divorce ?

Les ventes de Grayscale ont ainsi chuté brutalement. Ensuite, les transferts effectués par cette société américaine vers Coinbase ont baissé, soit quelques dizaines de millions de dollars de transactions au quotidien. Et pourtant, elles oscillaient entre 600 et 700 millions de dollars lors de ses pires périodes de baisse journalière.

Cette baisse des ventes de Grayscale s’avère être favorable pour l’évolution du cours du BTC. Les ETF Bitcoin spot contribuent également à sa croissance. D’autant plus que 3,5% de la supply de BTC en circulation sont déjà détenus par ces derniers.

Il y a néanmoins des points de vigilance à souligner. En tête de liste figurent notamment les mineurs de BTC. Selon les analystes spécialisés en crypto-actifs, ces derniers engrangent à nouveau des profits, et ce, depuis le 9 février 2024.

Les cryto-investisseurs attendent impatiemment l’arrivé du « Halving », un autre facteur majeur favorable au cours du BTC. Il devrait se produire dans moins de 10 000 blocs minés (dans environ 68 jours).

Lire aussi :  Épargne : les Livrets A et LDDS détrônent l'assurance vie, les montants sont astronomiques
À ne pas rater !
Une Newsletter rien que pour vous !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
justin malraux
Justin Malraux