Au-delà du Livret A : les options de placement gagnantes pour 2024 et les pièges à éviter

Au-delà du Livret A : les options de placement gagnantes pour 2024 et les pièges à éviter

Nous savons déjà que le taux de rendement du Livret A ne bougera pas avant le 1er février 2025. Il est actuellement fixé à 3%. Bien qu’il s’agisse d’une belle rémunération annuelle, d’autres placements font mieux. Lesquels ?

Le placement en SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) sont reconnues pour leur performance inégalée, entre 4% et 7%. Elles figurent ainsi parmi les placements les plus rentables du marché. D’autant plus qu’elles s’ouvrent à tous les investisseurs (particuliers ou professionnels). Mêmes les seniors et les étudiants y placent leurs économies en vue de générer des compléments de revenus. Dans le cadre d’un placement en SCPI, ils prennent la forme de dividendes trimestriels. Notons toutefois que les rendements d’une SCPI ne sont pas garantis. Idem pour le capital investi initialement. D’où la nécessité de recourir à un CGP (conseiller en gestion de patrimoine) lors d’un premier investissement dans la pierre-papier.

Le Private Equity

La rémunération emblématique du Livret A a déjà été dépassée par d’autres placements financiers. C’est notamment le cas du Private Equity. Il s’agit d’un investissement rentable comportant quelques risques. Il affiche en effet un rendement annuel moyen de 11,4% sur les 15 dernières années. Visiblement, c’est largement supérieur à celui du Livret A. Bien que le capital ne soit pas garanti, cette performance dépasse nettement celle du CAC 40 sur la même période : 6%. Pour investir dans le Private Equity, il suffit de devenir actionnaire d’une entreprise non cotée. Des fonds d’investissement permettent d’ailleurs d’y investir indirectement.

Lire aussi :  Comment diminuer efficacement votre taux d'endettement pour obtenir un crédit

Les ETF Bourse

Si vous hésitez encore à investir dans les actions, pensez aux ETF Bourse. Plus couramment appelés trackers, ces derniers s’apparentent à des fonds indiciels cotés. Ils ont été conçus pour répliquer la performance d’un indice boursier donné. Vous pouvez ainsi vous positionner sur un grand nombre d’actifs et de valeurs même avec une somme restreinte. Privilégiez les ETF ISR, car ils sont très prometteurs grâce à leurs stratégies innovantes. Plus accessibles, les ETF peuvent se loger au sein d’un PEA ouvrant des portes vers des marchés internationaux.

Les obligations corporate datées

Pour générer des rendements supérieurs à celui du Livret A, investissez dans les obligations corporate datées. La hausse des taux directeurs de 2023 reste un facteur favorable aux obligations. Grâce à cela, celles-ci ont pu atteindre des rendements compris entre 5% et 7%. C’est notamment le cas des titres obligataires corporate. Cette année, misez plutôt sur les obligations corporate datées à échéance courte. De quoi limiter les erreurs d’arbitrage du gérant ainsi que les éventuelles fluctuations du marché.

Lire aussi :  Maximiser la valeur de vos actions : l'effet des rachats sur le cours de Bourse

Les livrets bancaires

Complétez votre portefeuille d’actifs avec des livrets bancaires, en plus du Livret A. En tête de liste figure notamment le LEP (livret d’épargne populaire) grâce à sa rémunération imbattable de 5% (6% auparavant). Notons toutefois que ce dernier est destiné aux ménages à revenus modestes. Sinon, vous pouvez ouvrir des livrets à taux boostés. Ils offrent souvent des rendements attractifs, environ 5%, sur une période limitée (3 mois, par exemple).

Finances & Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux