Quelle néonbanque choisir pour une entreprise ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Selon la loi en vigueur, tout autoentrepreneur disposant d’un chiffre d’affaires inférieur à 5000 euros doit ouvrir un compte professionnel dédié à son activité. Heureusement que les banques mobiles proposent désormais des offres accessibles aux personnes morales. À noter que les banques mobiles pros présentent des caractéristiques particulières par rapport aux établissements classiques. Mais la véritable question est la suivante : quelle néobanque choisir pour une entreprise ?

Quelle néonbanque choisir pour une entreprise ?

Shine

Créée en 2018, Shine est une néobanque parisienne dédiée aux entrepreneurs, travailleurs indépendants et aux freelances. Ils pourront ainsi y ouvrir un compte lié à leur activité professionnelle (en vertu de la loi Sapin II). Le package à destination des personnes morales (SARL, EIRL, SASU, SAS, etc.) permet aux autoentrepreneurs de faciliter les démarches administratives nécessaires lors de la création de leur société. Cette dernière doit bien entendu être immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés. Autrement, Shine se réserve le droit de refuser la demande d’ouverture de compte bancaire professionnel de son client. En tout cas, l’application mobile Shine possède plusieurs avantages. Elle inclut des services bancaires ainsi que des fonctionnalités innovantes.

L’ouverture d’un compte professionnel Shine peut se faire en 5 minutes, et on n’a besoin que de son Smartphone pour ce faire. Il suffit de télécharger l’application en question depuis l’App Store (iOS) ou Google Play (Android). Il ne reste plus qu’à l’installer sur le téléphone portable. L’intéressé devra ensuite fournir un document d’identité européen en cours de validité et un justificatif de domicile qui date de moins de 3 mois (au nom de l’entrepreneur). La dernière étape consiste à transmettre le numéro SIRET de l’entreprise. Le titulaire du compte pourra ainsi obtenir une carte MasterCard gratuite. La gestion des paiements et prélèvements SEPA est facilitée. De plus, l’accès à l’historique du compte est illimité. En outre, le titulaire du compte recevra des notifications de virement et de prélèvement en temps réel. À noter que Shine est en partenariat avec Sumup. En clair, ses clients pourront utiliser des TPE (terminaux de paiement électronique) à 19 euros pour réaliser une transaction via carte bancaire ou téléphone.

Qonto

Qonto est une néobanque lancée en 2016, dédiée aux entreprises tricolores (de 1 à 250 personnes). L’offre qu’elle propose s’adresse aux TPE, PME, startups, Freelances, artisans, professions libérales et structures associatives. Qonto leur permet d’ouvrir un compte bancaire lié à leur activité. Bien sûr, le titulaire d’un compte pro Qonto peut avoir accès à de nombreux avantages. À noter que l’ouverture d’un compte professionnel ne dure que 5 minutes (à partir de 9 euros par mois hors taxe). Les créateurs d’entreprise peuvent d’ailleurs se tourner vers l’offre Qonto Pro pour concrétiser leurs divers projets. Pour ce faire, ils n’auront qu’à faire un dépôt de capital en ligne. À noter que l’offre Qonto Solo est facturée à 9 euros/mois (29 euros pour le Qonto Standard, 99 euros pour le Qonto Premium et 299 euros/mois pour le Qonto Entreprise). Il convient d’ajouter que cette néobanque a signé un partenariat avec iZettle. Ses clients pourront ainsi accéder à des TPE à 29 euros (au lieu de 79 euros) pour encaisser des paiements par carte bancaire plus rapidement et plus facilement.

Depuis son lancement en avril 2016, Qonto a déjà séduit plus de 40 000 entreprises en France. Les offres Qonto permettront aux entrepreneurs de faciliter la gestion comptable de leur firme. Un système de validation d’achat/virement a été mis en place pour assurer le suivi de chaque transaction. C’est lui qui s’occupe de l’émission d’un reçu pour chaque opération (y compris les transactions réalisées avec PayPal). Il convient de préciser que Qonto a déjà signé un partenariat avec Kantox. Grâce à cela, ses clients pourront effectuer des virements en devises depuis la plateforme Kantox. Qonto propose d’ailleurs plusieurs services supplémentaires. L’encaissement par chèque des transactions (en euro ou en devises étrangères) s’avère le plus complet d’entre eux. L’offre inclut aussi la gestion des factures et des notes de frais de l’entreprise. De plus, l’historique de toutes les transactions est illimité.

N26

Créée en 2013, N26 est une néobanque d’origine allemande. Elle a été positionnée sur le marché français depuis 2015. À noter que N26 est la seule banque 100 % mobile qui propose une offre standard gratuite et sans engagement. Elle s’adresse particulièrement aux autoentrepreneurs (micro-entrepreneurs et freelances). Bien sûr, le propriétaire d’une société individuelle peut ouvrir un compte N26 Business. De plus, le processus d’ouverture d’un compte N26 est rapide (8 minutes en général). La gestion du compte, la délivrance d’une carte MasterCard Business N26 ainsi que les paiements par carte sont gratuits. Le titulaire du compte peut d’ailleurs accéder à l’historique du compte en illimité. Il peut même le télécharger s’il le souhaite.

Les entrepreneurs peuvent choisir entre deux offres chez N26 : N26 Business et N26 Business Black. La première option est entièrement gratuite et sans engagement. En revanche, la deuxième est facturée à 9,90 euros par mois, et le titulaire du compte est engagé pendant 12 mois. Dans tous les cas, le découvert n’est pas autorisé chez N26. Puisqu’il s’agit d’une néobanque, il est impossible de faire un dépôt de chèque. Malheureusement, le titulaire du compte ne pourra pas récupérer son carnet de chèques. La bonne nouvelle c’est que les deux offres de N26 s’accompagnent d’une option « cashback ». En clair, le titulaire du compte pourra récupérer 0,1 % des dépenses sur les achats réglés par CB.

Bunq

 

Néobanques bunq

La néobanque néerlandaise Bunq propose une offre dédiée aux professionnels et aux entrepreneurs. Pour rappel, elle a été lancée aux Pays-Bas en 2012 par Ali Niknam. Bunq est arrivée en France en novembre 2018. Mais elle est également présente en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Italie et en Autriche. L’offre Bunq Business s’adresse aux personnes morales en France (SARL, EIRL, EURL, SAS, etc.). Quoi qu’il en soit, elle n’est pas gratuite, car elle est facturée 9,99 euros par mois. Bien entendu, les micro-entrepreneurs peuvent ouvrir un compte pro Bunq (25 comptes courants au nom du titulaire). Ils pourront d’ailleurs avoir jusqu’à trois cartes bancaires Maestro ou MasterCard.

L’offre Bunq Nusiness présente des avantages intéressants. Le titulaire d’une carte Maestro ou d’une carte MasterCard pourra effectuer des paiements sans frais en France et à l’étranger (50 000 euros/jour au maximum). Il pourra aussi réaliser jusqu’à 10 retraits d’espèces gratuits par mois (avec un plafond de 500 euros par jour). Il n’aura qu’à se servir d’une application mobile pour assurer le suivi en temps réel de ses comptes. Le seul bémol c’est que le découvert n’est pas autorisé avec l’offre Bunq Business. Mais celle-ci inclut plusieurs services supplémentaires. Le titulaire du compte peut par exemple numériser des factures à l’aide de son Smartphone. Il pourra d’ailleurs donner à un nouvel employé l’autorisation d’accéder au compte Bunq Business. La néobanque en question laisse aux entrepreneurs la possibilité d’exécuter un fichier de paiement SEPA ou XML à tout moment (1 euro par lot + 0,10 euro par paiement).

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur les réseaux sociaux ! Facebooktwitterrss