Investir dans la forêt

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

L’investissement forestier est un type d’investissement totalement atypique qui consiste soit :

  • en l’acquisition en direct de forêt ;
  • en prise de parts sociales au sein de sociétés (type Groupement forestier ou société d’épargne forestière)

L’investissement en forêt est un investissement financier souvent utilisé dans le cadre d’une diversification de patrimoine et se fait généralement par l’acquisition de parts sociales des groupements forestiers.

Qu’est ce qu’un groupement forestier ?

Dans le cadre d’une acquisition par un groupement forestier, il faut garder à l’esprit que c’est le groupement forestier (une société civile à vocation forestière) qui détient les forêts et qui en assure la gestion à travers une société habilitée à cet effet ; l’investisseur, lui, n’en détient que les parts.

Investir dans la forêtPourquoi investir dans la forêt ?

L’investissement dans la forêt répond à plusieurs objectifs. De plus, l’investissement offre de nombreux avantages :

  • Outil de diversification de patrimoine

Investir dans la forêt constitue un excellent moyen pour un investisseur de diversifier son patrimoine. En effet, cela permet d’aller sur des supports d’investissement différents des supports classiques auxquels les investisseurs ont généralement recours.

  • Outil de transmission de patrimoine

Ce type d’investissement s’intègre parfaitement dans le cadre d’opérations de transmission de patrimoine.

  • Avantage fiscal

L’un des facteurs qui fait de l’investissement en forêt, un investissement attractif est la fiscalité. En effet, l’Etat a mis en place un dispositif fiscal d’encouragement à ce type d’investissement. Sous forme de réduction d’impôt sur le revenu (18% des sommes investies plafonnée à 5700€ pour une personne seule et 11 400€ pour un couple, soit une réduction elle aussi plafonnée à 1036€ pour une personne seule et 2056€ pour un couple) et de réduction de l’assiette taxable de l’ISF.

Investir dans la forêt : quelle durée ?

La durée d’investissement ne variera pas selon qu’il s’agisse d’un investissement en direct (plus onéreux) qu’un investissement via un groupement forestier.

Ainsi, dans un cas comme dans l’autre, il est conseillé de conserver la propriété de la forêt ou des parts du groupement forestier pendant une période longue, généralement comprise entre 10 et 15 ans.

Investir en forêt est un investissement certes atypique mais qui permet de diversifier son patrimoine. De plus l’investissement, s’il est réalisé via un Groupement Forestier décharge l’investisseur de tout souci de gestion. De la même manière, cet investissement permet de minimiser les risques et de pouvoir s’il est bien géré, en tirer un rendement très intéressant.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur les réseaux sociaux ! Facebooktwitterrss