Quelles sont les meilleures banques en ligne ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Depuis quelques années, les banques en ligne sont en plein essor surtout sur le front des offres attractives et innovantes. Elles proposent des services bancaires dématérialisés à prix largement accessibles, ce qui ne laisse pas du tout indifférents les clients. Voici donc quelques enseignes considérées comme les meilleures banques en ligne de l’Hexagone.

Les meilleures banques en ligne

BforBank

BforBank est une banque en ligne lancée sur le marché par les Caisses régionales du Crédit Agricole en octobre 2009. Selon des sondages auprès des consommateurs, c’est l’une des banques au quotidien par excellence. En effet, elle propose une carte bancaire Visa Classic gratuite pour tout nouveau client, mais à condition que celui-ci respecte la condition de revenus de 1200 euros nets par mois. Par ailleurs, la gratuité de cette carte est également soumise à la réalisation de 3 opérations de paiement minimales par trimestre, sinon la tarification passe à 6 euros tous les trois mois. Pour toute nouvelle ouverture de compte, l’enseigne offre 150 euros, dont les 80 euros habituels et 70 euros sous forme de chèques cadeaux chez Amazon.

La carte Visa Premier est également gratuite pour tout client justifiant d’un revenu mensuel de 1600 euros ou d’une épargne de 10 000 euros. Quant à la carte Visa Infinite, elle est accessible dès 200 euros par an avec comme condition le versement d’un revenu mensuel de 4 000 euros (ou 40 000 euros d’épargne). Pour information, BforBank commercialise aussi un livret d’épargne en ligne dont le taux de rémunération est boosté pour les nouveaux clients. Enfin, la banque en ligne permet de souscrire une assurance-vie multi-supports à rendement annuel net d’environ 3 % (il n’y a aucun frais de versement et la possibilité d’arbitrage est très élargie).

Hello bank !

Hello bank! est une banque en ligne filiale du géant de la finance française BNP Paribas. Outre la France, elle exploite quelques marchés européens via son application conçue pour simplifier la vie des consommateurs de produits bancaires. Bien que cette enseigne ait débarqué avec quelques années de retard par rapport à ses concurrentes, elle a su s’adapter pour conquérir davantage de part de marché. En effet, son principe est simple : être mobile comme ses clients en proposant des offres très accessibles. Ainsi, en matière de gestion courante, cette banque en ligne permet d’ouvrir un compte individuel et/ou un compte joint avec carte(s) bancaire(s) gratuite(s) avec une condition de revenus respective de 1000 euros (ou 5000 euros d’épargne) et de 2000 euros ; et d’un versement initial de 300 euros.

En parallèle, Hello bank! offre à ses clients diverses solutions de financement axées sur le prêt immobilier, le crédit à la consommation et le prêt auto. Comme les autres banques en ligne, elle dispose aussi de son propre livret boosté, un support d’épargne générant des intérêts légèrement supérieurs à celui du marché. Et grâce à sa gamme d’outils de placement, elle offre à ses clients l’opportunité d’investir en Bourse en toute sécurité tout en étant réactifs aux tendances très fluctuantes du marché.

ING (ex ING Direct)

ING est une banque 100% en ligne filiale du Groupe néerlandais ING. Elle a pour ambition de simplifier et d’innover au maximum les produits bancaires tout en affichant des tarifs compétitifs ainsi que des services de base entièrement gratuits. Pour y ouvrir un compte et prétendre à une carte bancaire Gold MasterCard gratuite, il faut verser au minimum 1200 euros par mois ou y épargner 5000 euros. À noter que depuis quelque temps, ING a également lancé une offre bancaire sans conditions de revenus, ni de versement ni d’épargne. Oui, 5 euros par mois suffisent pour obtenir une carte Gold MasterCard. Certes, c’est une offre payante, mais bien plus avantageuse que celle des banques traditionnelles. Bien entendu, la gestion courante du compte s’effectue par le biais des outils innovants accessibles sur Internet comme Budgtizer, une application dédiée à une rationalisation budgétaire efficace.

Chez ING, en fonction du profil financier du client, les cartes bancaires utilisées peuvent être à débit immédiat ou différé. Le chéquier est quant à lui envoyé gratuitement à domicile. Aussi, les retraits auprès des distributeurs automatiques de la zone euro sont gratuits. Concernant les supports d’épargne en ligne, en plus des livrets d’épargne réglementés (Livret A, LDD), la banque commercialise aussi un super-livret baptisé LEO (Livret Épargne Orange) qui rapporte 2 % bruts pendant les deux premiers mois de détention, tout cela en respectant le plafond de dépôt de 50 000 euros.

Boursorama Banque

Boursorama Banque est une banque en ligne du Groupe Société Générale. À son lancement, elle s’est d’abord positionnée sur le créneau de la Bourse en ligne et de l’information financière. Puis depuis 2006, elle s’est fait un nom dans le domaine des offres bancaires compétitives. D’ailleurs, avec plus d’un million de clients, l’enseigne figure actuellement parmi les leaders du marché des banques digitalisées en France. Sa stratégie est simple : se rapprocher au maximum des clients à travers des outils de gestion de finance personnelle à la fois accessibles, pratiques et ergonomiques. Ses téléconseillers sont également toujours disponibles pour anticiper les attentes des consommateurs.

Bref, il est possible de devenir client particulier de la banque en ligne Boursorama selon trois modalités : soit la personne opte pour l’offre standard avec carte classique gratuite qui est conditionnée par des revenus mensuels de 1000 euros (ou une épargne de 2500 euros), soit elle choisit d’obtenir une carte Visa Premier et respecter la condition de revenu de 1800 euros par mois (ou 5000 euros d’épargne) et soit elle se contente de découvrir Boursorama en optant pour l’offre sans condition de revenu baptisée «Welcome». Dans ce dernier cas, il suffit juste d’utiliser sa carte au moins une fois par mois et la gratuité est acquise.

Monabanq

Monabanq est une banque en ligne créée en 2006. Bien qu’elle ne soit pas encore cotée en Bourse, elle bénéficie d’une grande autonomie et de la satisfaction de ses clients. La preuve : elle a remporté deux fois de suite le prix « Élu Service Client de l’Année». Pour ouvrir un compte dans cette banque, il faut verser 150 euros. Mais que les choses soient bien claires, cette somme n’est pas bloquée, mais reste disponible. En plus, toutes les offres Monabanq sont accessibles sans justifier de revenus nets mensuels. D’ailleurs, elle a été la première banque en ligne à appliquer ce modèle. Par exemple, la carte Visa Premier est proposée à seulement 3 euros par mois sans condition de revenus ni d’épargne.

Ce n’est pas tout, Monabanq permet également aux jeunes de 16 à 18 ans de posséder un compte chèque sans frais, mais aussi un livret d’épargne jeune complète qui leur procurera une réelle autonomie financière. En ce qui concerne le compte auto-entrepreneur, c’est le compte idéal pour débuter une activité de production à moindre coût sous le statut de la micro-entreprise ou de l’entreprise individuelle (Monabanq offre 120 euros de bonus à tout nouvel arrivant).

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur les réseaux sociaux ! Facebooktwitterrss