La meilleure stratégie pour investir en actions en 2018

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les actions demeurent l’une des classes d’actifs les plus performantes sur le long terme. Quoi qu’il en soit, lorsqu’un épargnant a investi son argent sur les marchés financiers au mauvais moment, il y a de fortes chances que celui-ci subisse une dégradation de performances plus ou moins importantes. L’idéal serait de réaliser des versements réguliers sur une assurance-vie afin de lisser les risques liés à la volatilité des marchés financiers.

Quand est-ce qu’il faut investir sur les marchés financiers ?

Les professionnels des marchés financiers savent très bien ce que c’est que le « Market Timing » ou le bon moment pour se positionner sur les marchés financiers et en sortir. Malheureusement, la majorité des épargnants débutants négligent ce détail important si bien qu’ils subissent des contre-performances notables. Si la hausse des principaux indices boursiers se prolonge, ils pensent souvent qu’il faut investir sur les marchés sans hésiter.

Dans le cas contraire, il est recommandé de céder son titre. Cette stratégie d’investissement est pourtant vouée à l’échec. La clé de la réussite réside dans le rythme de versement de l’épargnant. En effet, en réalisant des versements réguliers, l’épargnant pourra limiter les risques liés à la volatilité des marchés financiers. Bien entendu, il faut chercher une bonne stratégie d’investissement avant de prendre une décision.

Un particulier ayant investi sur les marchés en janvier 2009 pourra réaliser plus de performances que celui qui s’est positionné sur les marchés en janvier 2008 à condition que les titres aient été cédés en janvier 2018. Autrement dit, un intervalle de un an pourrait changer la donne pour ceux qui souhaitent se positionner sur les marchés à l’avenir.

investi sur les marchés

Réaliser des versements réguliers : une stratégie gagnante

La volatilité des marchés financiers peut jouer des tours aux épargnants débutants. Il arrive que les principaux indices boursiers atteignent leurs plus hauts sommets en un an et redescendent à grande vitesse l’année suivante. D’ailleurs, cela s’est déjà produit en 2017 et beaucoup d’investisseurs ont mordu à l’hameçon notamment ceux qui ont investi l’intégralité de leur capital sur des placements en actions.

En tout cas, une chose est sûre, personne ne peut prévoir les mouvements du marché, même les professionnels ont du mal à les anticiper. Au lieu de chercher le moment opportun pour se positionner sur les marchés, il est préférable de programmer ses versements. En pratique, les épargnants achètent moins de titres lors d’une éventuelle hausse de la bourse, car la valeur des titres détenus augmente. Inversement, les investisseurs peuvent acheter de nouvelles actions à un prix unitaire plus faible en cas de marchés baissiers.

Investir en actions : Comment verser régulièrement ?

Pour ne pas investir au mauvais moment sur les marchés financiers, il est important de savoir réaliser des versements de manière régulière. C’est d’ailleurs la meilleure solution permettant de se protéger contre les baisses des marchés boursiers et de profiter de leur phase de hausse. Pour ce faire, l’épargnant peut faire des versements programmés en suivant son propre rythme et en choisissant la date où il souhaite se positionner sur les marchés.

Sinon, il peut toujours procéder à des arbitrages réguliers sur son assurance-vie ou son contrat de capitalisation en commençant à investir dans des fonds en euros. Il s’agit ici de l’option « arbitrages programmés ». En tout cas, il est possible de bénéficier des conseils d’un professionnel des marchés financiers et/ou boursiers pour simplifier la tâche.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur les réseaux sociaux ! Facebooktwitterrss