Investissements en assurance vie, comment les sélectionner ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

investissements en assurance vie

Investissements en assurance vie

investissements en assurance vie il en existe une variété , accessible aux épargnants, pour autant il faut savoir lesquels choisir et sélectionner. Dans cet article quelques conseils que nos experts en gestion de patrimoine ont mis en place.

Vous le savez certainement déjà, rien de mieux qu’une Assurance-Vie pour préparer sa retraite et avoir des revenus complémentaires. Vous êtes au bon endroit si vous souhaitez prendre les meilleures décisions pour mieux gérer votre futur financier.

Choisir des investissements en assurance vie ne devrait pas vous prendre des heures à planifier, calculer et mettre en place. Ce choix ne devrait pas vous faire « arracher les cheveux ». Il y a toutefois une raison pour laquelle beaucoup de personnes sont stressées par leur assurance vie. Cette enveloppe fiscale permet en effet d’investir dans plusieurs types d’actifs et à moins de s’y connaitre vraiment le choix peut effectivement être très difficile.

Les clients de Portail-SCPI nous posent cette question très souvent :

Quels types d’investissements devrais-je avoir dans mon assurance vie ?

Notre réponse : Chaque situation est unique. Mais unique ne veut pas dire compliquée ou chronophage. Voici les investissements que nous suggérons et ainsi que nos conseils – sans stress ni « prise de tête ».

Généralement il est préférable de prendre ces décisions accompagnées d’un conseiller financier. Les décisions vous reviennent, mais le conseiller pourra vous guider, moduler vos prises de risques, vous proposer les investissements les plus prometteurs, vous aider à mieux diversifier. Si vous débutez dans l’investissement, ou que vous n’avez pas de temps à y consacrer, ou que l’investissement ne vous passionne tout simplement pas. Avoir un gestionnaire de patrimoine est vraiment ce qu’il vous faut.

Choisir des fonds qui correspondent à votre profil

Qu’ils s’agissent d’OPCVM, de Sicav, de FCP, ou de SCPI, il est important de choisir des fonds qui correspondent à son profil de risque, mais dans tous les cas des fonds qui permettent d’avoir une bonne diversification de son patrimoine. La première étape à valider avant tout investissement est donc de définir son profil investisseur.

Déterminer le bon niveau de risque selon ses objectifs

La réglementation AMF permet de très souvent classifier les différentes structures d’investissement selon le niveau de risque qu’elles représentent. Il est donc possible de faire des choix d’investissement en s’aidant de cette classification par exemple. D’autres sites spécialisés peuvent parfois proposer de choisir parmi trois profils: prudent, équilibré ou agressif. Se baser uniquement sur ces profils classifiés n’est pas forcément ce qu’il y’a de mieux, car un investissement intelligent doit s’adapter à votre situation particulière.

Le risque d’un investissement dépend d’un certain nombre de facteurs, incluant l’horizon d’investissement, c’est-à-dire le temps pour lequel vous estimez que vous n’aurez pas recours à l’argent placé. Typiquement, plus l’horizon d’investissement est lointain, plus il est possible de prendre du risque. C’est d’ailleurs pour cela que les investisseurs les plus jeunes peuvent prendre plus de risques qu’un investisseur qui s’approche de la retraite par exemple.

Voici quelques règles pour sélectionner vos investissements en assurance vie

certes très basiques, mais qui peuvent aider :

  • S’il vous reste plus de 20 ans avant votre retraite, l’avis de nos experts peut être d’investir dans actifs plutôt agressifs, tels que les actions, les fonds actions, les fonds à formules ou les produits structurés.
  • S’il vous reste plus de 20 ans avant votre retraite et que vous pouvez bénéficier d’un prêt à un taux avantageux, utiliser cet effet de levier pour investir dans des actifs pas forcément risqués, mais présentant tout de même, de bons rendements sont conseillés. L’investissement en SCPI à crédit est justement tout indiqué.
  • S’il vous reste moins de 20 ans avant votre retraite, il est préférable de faire des choix moins risqués, tels que les placements obligataires, ou dans l’immobilier. Bien sûr ces types d’actifs peuvent très bien être placés dans une assurance à unité de compte.

Ces règles restent très grossières, évidemment le mieux est de rencontrer un conseiller financier et d’établir le meilleur scénario en sélectionnant les meilleurs investissements en assurance vie, scénario qui correspond non seulement à votre train de vie, mais aussi aux objectifs de rendements que vous souhaitez dégager grâce à votre assurance vie.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur les réseaux sociaux ! Facebooktwitterrss