Fonds en euro : la moyenne des rendements publiée pour l’assurance-vie

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

L’assurance vie constitue un type d’épargne spécifique en France. La Fédération Française de l’Assurance ou FFA illustre la filière épargne, relatant ainsi en ce qui concerne particulièrement l’assurance-vie.

Fonds en euro : Présentation de l’assurance-vie

L’assurance vie est un type d’épargne engageant les investisseurs et l’assureur dans un contrat. Dans ce cas, les bénéficiaires payent de prime tandis que l’assureur verse une somme d’argent sous forme de rente ou de capital, à une ou plusieurs personnes. Trois options sont disponibles sur l’assurance-vie. Ce sont le contrat en cas de vie, le contrat en cas de décès ainsi que le contrat à la fois en cas de vie et en cas de décès.

Les raisons d’investir dans l’assurance vie

Prévenir la retraite

La retraite suscite très souvent un déséquilibre financier. Ce dernier risque d’ailleurs de s’aggraver pour les Français. Tous les salariés en seront affectés qu’ils soient cadre ou non. Selon l’analyse effectuée par la FFA, le revenu de personne partant en retraite va passer de 77% à 69% pour les salariés non cadre tandis que 57% à 51% pour les salariés cadre. Aussi, investir dans l’assurance-vie semble bénéfique pour mieux prévenir la retraite.

Les avantages d’opter pour une assurance-vie sur le frais

Nombreux sont les avantages qui attendent les épargnants dans l’assurance vie. Tout d’abord, lors du versement, les épargnants ne doivent aucuns frais. Puis, la fiscalité dans l’assurance-vie est très intéressante, que ce soit en phase d’épargne ou bien de transmission. Ensuite, la performance de fonds en euro constitue un plus. Par contre, le frais de gestion se trouve très réduit pour les utilisateurs.

Autres opportunités dans l’assurance-vie

Un autre avantage incontournable pour les épargnants de l’assurance-vie : c’est la qualité du service. En effet, des conseillers sont disponibles à tout moment pour aider et accompagner les épargnants à toutes les étapes de gestion de l’épargne. Puis il y a la large disponibilité de l’épargne, ce qui fait que les épargnants peuvent verser et disposer de l’épargne à tout moment. Les investisseurs bénéficient ainsi d’une assurance-vie, ou assurance décès ou les deux à la fois selon leur position.

La position des Français vis-à-vis de l’assurance-vie en 2017

Premier semestre

Durant le premier semestre de l’année 2017, l’assurance-vie a connu un petit trou d’air. Ce dernier s’explique par trois raisons selon le FFA. Tout d’abord, les investisseurs sont soumis à des contraintes notamment par des incertitudes liées aux élections présidentielles et législatives. Puis, la plupart des Français ont investi une somme plus ou moins importante pour acheter des biens immobiliers. Enfin, il y avait l’épidémie de grippe qui sévit les populations françaises.

Deuxième semestre

En revanche, lors du deuxième semestre, la collecte de l’assurance-vie s’est fortement accélérée, selon toujours la FFA. Ce qui se favorise davantage par les concours de trois facteurs, à savoir la performance de rendements de fonds en euro par de taux très intéressant, l’importance de l’intérêt des épargnants pour les unités de compte, et enfin, la situation de société civile de placements immobiliers ou bien la SCPI qui est de plus en plus performante.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur les réseaux sociaux ! Facebooktwitterrss