La flambée des prix du carburant se confirme

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les prix du carburant sont en hausse depuis le mois dernier. Bien entendu, cela ne plaît pas beaucoup aux automobilistes qui cherchent par tous les moyens à réduire leurs factures d’essence ou de diesel à la fin du mois. Descendre dans la rue pour faire la grève n’est pas forcément la meilleure solution. Voici quelques conseils pour économiser du carburant dans son quotidien.

La flambée des prix du carburant

Adopter une conduite douce, fluide et écologique

Il est vrai que la flambée des prix du carburant est une situation frustrante pour la grande majorité des automobilistes. Mais cela ne signifie pas qu’il faut laisser sa voiture au garage et prendre le bus. L’idéal serait d’adopter une conduite souple et écologique. Si le conducteur souhaite réellement réduire sa facture d’essence ou de diesel, il a tout intérêt à passer correctement les vitesses de son véhicule. En clair, il devra garder les yeux sur le compteur de vitesse. Il faut retenir que si le régime de la voiture est trop élevé ou trop bas, sa consommation sera plus importante et la durée de vie de son moteur sera plus courte.

Adopter une conduite douce, fluide et écologique

En général, il est préférable de garder le moteur à une vitesse comprise entre 1 500 tours/min et 2 000 tours/min pour les véhicules à diesel, contre 2 500 tours/min à 3 000 tours/min pour les voitures à essence. Bien sûr, il faut apprendre à rétrograder en voiture pour limiter la consommation de carburant. Plus concrètement, il faut réfléchir à deux fois avant d’utiliser les freins, car cela peut alourdir la facture.

Opter pour l’autopartage ou le covoiturage

Édouard Philippe, Premier ministre de la République française, ambitionne d’étendre aux petites cylindrées le dispositif d’indemnités kilométriques pour les salariés qui font plus de 20 000 km par an. Cela, pour compenser la flambée des prix des carburants. En tout cas, les automobilistes qui doivent réaliser des trajets de courte durée n’hésitent plus à opter pour l’autopartage ou le covoiturage afin de réduire leurs factures d’essence ou de diesel. Pour ce faire, les intéressés devront utiliser des plateformes d’autopartage. Ils pourront ainsi réserver un véhicule par téléphone ou sur internet. Grâce à cette solution, il est possible de réaliser d’importantes économies de carburant. Le conducteur n’aura qu’à payer 40 à 50 € pour s’inscrire à ce genre de service et verser 1 à 15 € chaque mois pour bénéficier de tous les avantages qu’il offre.

Se tourner vers les stations-service les moins chères

Étant donné que les prix du carburant sont en hausse, il convient de choisir des stations d’essence proposant des tarifs plus alléchants afin d’éviter la catastrophe. Heureusement qu’il existe des applications mobiles permettant d’identifier les stations-service les moins chères. Il ne faut pas hésiter à les utiliser pour faire le bon choix. Grâce à une fonctionnalité de géolocalisation, elles permettent de trouver la station de carburant la plus proche de sa ville. Normalement, les prix communiqués par ces applications mobiles sont mis à jour de manière régulière. De ce fait, il ne faut pas s’étonner de voir les chiffres monter et descendre toutes les minutes.

Il est bon de noter que le président de la République, Emmanuel Macron, prévoit d’élargir la défiscalisation de l’aide au transport à l’ensemble du territoire français. Dans la pratique, seuls les salariés résidants à plus de 30 km de leur lieu de travail pourront bénéficier de cette aide (20 euros par mois), à condition que le salaire net ne dépasse pas le double du SMIC (salaire minimum horaire et mensuel).

Apprendre à anticiper les embouteillages

Les embouteillages sont les cauchemars de tous les automobilistes. En effet, des bouchons sur la route peuvent faire augmenter la consommation de carburant d’un véhicule, surtout si celui-ci est vieux (voiture de collection). C’est pourquoi il est important d’apprendre à anticiper les embouteillages. L’idéal serait d’utiliser une application mobile capable de donner des informations relatives à la circulation en temps réel.

Apprendre à anticiper les embouteillages

Ainsi, le conducteur saura si une route sera bloquée à telle ou à telle heure. Bien entendu, celle-ci ne fonctionnera pas sans connexion internet. Il ne faut pas oublier de recharger la batterie de son téléphone avant de partir sur la route. Il ne faut pas non plus hésiter à couper le moteur en cas d’arrêt prolongé pour réduire la consommation de carburant.

Il est intéressant de noter que les véhicules mal entretenus peuvent devenir énergivores si leurs propriétaires tardent à prendre une décision. C’est pourquoi il convient de vérifier le gonflage des pneus tous les deux mois. Techniquement, un sous-gonflage des pneus peut entraîner une surconsommation de carburant. Pour aller plus loin, il est conseillé de nettoyer le filtre à air au moins une fois par an. La mauvaise nouvelle c’est que le coût de l’entretien des voitures anciennes est particulièrement élevé par rapport à celui des véhicules classiques.

N’hésitez à consulter notre site : http://finances-et-patrimoine.fr

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur les réseaux sociaux ! Facebooktwitterrss