08/02/2017

Forex : Bon plan pour des gains immédiats

forex - image

Lorsque l’on voyage dans un pays étranger, dès notre arrivé à l’aéroport on retrouve généralement un bureau de change qui nous permet d’échanger notre argent contre la monnaie du pays que l’on visite. Dans ce bureau on verra à coup sur un écran affichant différents taux de change pour différentes devises. C’est à ce moment qu’on se rend compte par exemple que notre pièce d’un euro vaut 33 bahts en Thaïlande et 17 Rand en Afrique du Sud.

En échangeant une devise contre une autre, on participe au marché des changes connu sous le nom en anglais de « Forex ». Pour faire court, le Forex est le marché mondial qui permet l’échange d’une devise contre une autre. C’est à vrai dire le plus grand marché financier au monde.

Qu’est-ce que le Forex ?

Le Forex est un vaste marché international d’échange de devises. En effet, les devises sont importantes pour la majorité des gens, qu’on le réalise ou non, car elles permettent d’échanger une monnaie locale contre une devise internationale afin de mener des activités commerciales à l’étranger ou tout simplement réaliser des activités touristiques.

Si on est de France par exemple et que l’on souhaite importer du cacao de la cote d’ivoire, il faudra payer le producteur ivoirien avec sa monnaie locale qui est le Franc CFA. Cela signifie que l’importateur français devra échanger la contre-valeur en euros (EUR) en Franc CFA. Et cela se passe exactement pareil pour les voyages. Un touriste français qui visite l’Inde  ne peut pas payer en euros pour voir le Taj Mahal  car ce n’est pas la monnaie acceptée localement. En tant que tel, le touriste doit échanger les euros contre la monnaie locale, en l’occurrence la roupie indienne, au taux de change en vigueur.

Fonctionnement

Contrairement aux autres marchés financiers, telle que la bourse ou certains marchés de matières premières, les devises ne sont pas négociées sur un marché central. C’est plutôt un marché très décentralisé, qui permet à un très grand nombre et à une grande variété de personnes d’y accéder, d’acheter des devises et d’échanger une devise contre une autre. Les devises sont toujours échangées par paires et celles-ci sont toujours écrites d’une certaine manière. Par exemple, si on négocie des euros contre des dollars américains, on notera EUR/ USD (la première devise à gauche représente  la devise de base, la seconde devise à droite est la devise de contrepartie).

Les échanges se font toujours entre deux parties, une partie achetant une paire de devises avec une autre,  On peut par exemple acheter une somme de yen avec une somme en euros. A l’achat ou la vente d’une paire de devises, on paie ce qu’on appelle le « spread » qui est la différence entre l’offre et la demande.

Qui négocie les paires de devises?

Les « Big Players », comme on les appelle sur le marché du forex sont les  principaux acteurs qui  se situent au sommet de la pyramide du marché forex.

Ils  sont entre autres composés :

Le forex - image

  • Des Banques Centrales
  • Des Etats
  • Des autres banques
  • Des Hedge Funds
  • Des Fonds d’Investissements
  • Des Brokers
  • Des Investisseurs Professionnels et Particuliers 

Leur comportement sur les marchés détermine les taux de change car ils achètent des devises à une plus grande échelle qu’un simple voyageur faisant du tourisme. Ils  se trouvent en effet sur le marché pour gérer leurs portefeuilles en gagnant plus d’argents et en évitant d’en perdre.

Ces grands acteurs  peuvent  donc ainsi décider qu’une devise ait une valeur supérieure ou comporte moins de risques qu’un autre actif. Ce dernier pourrait être quelque chose d’autre qu’une devise, cela peut-être des actions, des produits comme l’or. Plus le taux d’intérêt d’une devise est élevé, plus ils obtiendront plus d’argent.

Les termes de base du Trading-Forex

Le marché du Forex vient avec son lot de termes et de jargon qu’il est nécessaire d’acquérir avant de se lancer dans le trading. Il y a certaines terminologies que l’on est sûr de rencontrer tout au long de son parcours commercial comme :

  • Les Paires de Devises : valeur d’une monnaie exprimée en termes d’une autre. USD/EUR par exemple
  • Une Cotation Forex : prix d’une devise exprimé dans une autre devise
  • Les Pips : le plus petit incrément que l’on peut avoir sur une paire de devises forex, la plus petite variation de cours.
  • Le Spread : différence entre le prix de vente et le prix d’achat ou le prix de l’offre et de la demande
  • La Marge : dépôt requis pour ouvrir ou maintenir une position.
  • L’effet de levier Forex : capacité d’ajuster son compte à une position supérieure que la marge totale qui se trouve sur son compte.
  • Le Swap : intérêt versé par un client de broker en ligne pour les positions ouvertes
  • Le Lot ou la taille du contrat : Unité de valeur qui mesure le montant d’une transaction
  • Les CFDs : contrats dérivés types actions, crypto-monnaies ou bien matières premières
  • Les plateformes Forex 

Pourquoi négocier le Forex ?

Le Forex est le plus grand marché du monde, négociant des milliards de devises par jour. Ce flux exceptionnel permet une tarification fiable pour des volumes élevés et permet de négocier des spreads aussi serrés que possible. Il faut toujours opter pour un échange de devises, car on échange la valeur d’une devise contre une autre. Cela  donne la possibilité de tirer profit de la force ou de la faiblesse d’une devise donnée.

Comme le forex est négocié dans le monde, de Paris à Tokyo en passant par Londres, on peut négocier  24 heures sur 24  durant toute la semaine de négociation. Les valeurs monétaires étant extrêmement sensibles aux forces macroéconomiques, il existe toujours des opportunités commerciales.

Notre avis sur le Trading-Forex

Le trading forex  figure parmi les marchés financiers qui offrent  des opportunités commerciales intéressantes au monde. Etant donné qu’il s’agit du marché ayant le plus de liquidité au monde, les traders peuvent tirer parti de ses spreads. Mais comme pour tout investissement, la manière dont on décide de négocier le Forex dépendra en grande partie de sa connaissance du marché, des informations que l’on collecte au cours de ses recherches et de sa stratégie de négociation.