27/08/2019

Meilleure assurance vie

Meilleure assurance vie - image

Une assurance vie est un support qui permet d’effectuer des investissements financiers, C’est aussi un bon plan pour épargner. Selon le Code des assurances français, une Assurance vie peut détenir presque tous les instruments financiers cotés en bourse, ainsi que les biens immobiliers et les prêts. Présenté comme l’atout ultime de l’assurance vie, tous les contrats d’assurance vie offrent au moins un fonds euro. En effet, ce dernier apporte une sécurité importante et des intérêts souvent raisonnables, contrairement aux comptes d’épargne bancaires qui ne fournissent pratiquement aucun intérêt. Les actifs de ce placement sont axés majoritairement sur les obligations d’État, mais peuvent également inclure des obligations de sociétés, des actions et des biens immobiliers.

Il existe de nombreux types de contrat d’assurance vie disponibles. Les conditions du produit peuvent varier d’un contrat à un autre et d’une organisation à une autre. Si la nature et le choix de placement peuvent faire toute la différence sur les avantages qu’un contrat pourrait offrir, nombreux sont aujourd’hui les contrats haut de gamme qui proposent et s’adaptent aux besoins des assurés et tendent à répondre au profil de chaque particulier investisseur. Mais parmi tous ces produits proposés sur le marché, est ce qu’il y a une meilleure assurance vie que les autres ?

Top 10 des meilleurs fonds en euros

(tableau des Performance Fonds euros 2017 (%), Performance Fonds euros 2018 (%)

 
Contrat d'assurance vie
performance Fonds euros 2017
performance Fonds euros 2018
1
Suravenir Opportunités (Suravenir)2,82,8
2
Euro Allocation Long Terme (Spirica)32,9
3
Suravenir Rendement (Suravenir)22
4
Sécurité Pierre Euro (Suravenir)3,43,2
5
Netissima (Generali Vie)2,12,25
6
Fonds cantonné ASAC (Allianz Vie)2,582,48
7
Euro Innovalia (Generali Vie)2,692,55
8
Actif général AFER (Aviva Vie)2,42,25
9
Carrefour Avenir (AXA)2,442,44
10
Apicil Euro Garanti (Apicil Assurances)2,22,11

Comparatif unités de compte et Fonds en euro

Il faut savoir qu’un placement en fonds en euro ou en fonds en unités de compte permet chacun à son souscripteur de bénéficier d’une fiscalité avantageuse surtout si l’investissement est effectué sur le long terme. Si on laisse son capital fructifier pendant au moins une durée de 8 années consécutives, l’épargne ne sera pas du tout ou très peu taxée. Une caractéristique que ces deux supports ont également en commun est la disponibilité des fonds investis à tout moment. En effet, l’assuré peut retirer tout ou partie de son épargne en cas de coup dur. La vraie question qui se pose lorsqu’on souhaite investir en assurance vie se trouve sans doute au niveau de la prise de risque, faut-il privilégier la sécurisation de son capital ou préférer la  rentabilité moyennant des risques plus ou moins importants.

Un fonds en euro présente les mêmes caractéristiques qu’un compte épargne mais rapporte beaucoup plus. Majoritairement composé d’obligations d’Etat, le capital investi est garanti à 100%. L’assuré ne sera jamais confronté à une perte de son argent. Cependant coté rendement, il rapporte moins que sur les supports qui présentent plus de risque.

Selon son profil d’investisseur, si on ne souhaite prendre aucun risque et toutefois obtenir un rendement plus ou moins correct, le fonds en euro sera à privilégier.

Comparatif entre la  gestion pilotée et la gestion libre
Meilleure assurance vie

Pour la gestion des contrats multisupports en assurance vie, on peut choisir entre deux modes : la gestion pilotée et la gestion libre.

La gestion libre permet à l’épargnant de choisir lui-même les supports d’investissement sur lesquels il compte effectuer des placements selon ses objectifs. Si c’est une bonne méthode de gestion car elle laisse la liberté à son titulaire de placer son argent à sa guise, elle est cependant conseillée aux particuliers qui possède une bonne  culture financière afin de suivre les mouvements des flux financiers et d’adapter l’investissement en fonction.

A contrario, la gestion pilotée permet à l’investisseur de confier la gestion automatisée de son épargne selon l’évolution du marché financier.  Selon le profil de l’épargnant et son aversion au risque, son capital pourra être placé en mode modéré, équilibré ou dynamique.

Objectivement, le choix du mode de gestion ne dépend pas seulement du profil du titulaire de contrat d’assurance vie mais plutôt de sa connaissance sur les thématiques financières car le choix de placement entre les diverses formes d’unités de compte n’est pas chose aisée et nécessite un temps de réflexion.

Palmarès des meilleures gestion Pilotée

 
Gestionnaire
Assureur
Frais de versement
Ticket dentrée
Fonds euro
Performance Fonds euros 2018
1
YomoniSuravenir
aucuns frais de versements
1 000€
Suravenir Rendement, Suravenir Opportunités
2%
2
NaloGenerali
aucuns frais de versements
1 000 €
Netissima
2,15%
3
BoursoramaGenerali
aucuns frais de versements
300€
Eurossima, Euro exclusid
1,65%

Les critères de sélection de la meilleure assurance vie

La majorité des contrats d’assurance vie proposent une multitude de supports qui permet à l’épargnant de placer son argent librement. Il faut savoir que  la performance et le rendement d’un contrat ne réside pas seulement dans le choix du support. Un contrat d’assurance vie est considéré comme un des meilleurs lorsque les frais qui s’y rapportent sont à un coût plus ou moins raisonnable. Porter une attention particulière entre les divers frais permet d’assurer une rentabilité de son assurance vie. Ainsi entre frais de gestion, frais d’arbitrage et frais sur les versements, il faudra déterminer le montant de toutes ces dépenses avant d’opter pour un contrat en particulier.

Choix de fonds euro

Le placement sur fonds en euros garantit à un souscripteur de contrat d’assurance vie de se constituer un épargne sur pour faire face aux situations imprévues de la vie. A cet effet, il est proposé dans tous les contrats d’assurance vie soit en placement unique dans les contrats monosupports soit pour compléter les placements en unités de compte dans les contrats multisupports.

Pour le choix du bon fonds en euro, l’investisseur devra s’intéresser particulièrement à la performance du fonds en question et choisir celui qui présente un rendement régulier en plus de relever les différentes compositions que le fonds en euro est susceptible de contenir.

Analyse de la gamme de produits proposés

Comme évoqué plus haut, il est possible pour l’épargnant qui souhaite investir en assurance de choisir entre un contrat monosupport ou bien un contrat multisupport. Le contrat monosupport comme son nom l’indique ne permet au souscripteur que d’investir que sur un seul support (fonds en euro pour la plupart du temps) tandis que celui en multisupport offre l’occasion de placer tant en fonds euro qu’en unités de compte. En assurance vie, la diversification des placements est le point clé pour faire fructifier son investissement. Le produit qui propose une gamme mixte de fonds laissera plus de liberté à l’épargnant d’assurer un rendement sur placement.

Choix de l’assureur

C’est l’assureur qui présentera un taux de rendement performant et constant sur ses contrats d’assurance vie qui sera à privilégier lorsqu’il s’agit de choisir un organisme où placer son épargne en assurance vie.

En effet, un épargnant peut faire appel à différents types d’institutions financières pour investir en assurance. Il peut notamment soit faire appel à des sociétés anonymes qui sont régies par le code des assurances vies telles que AXA ou Generalli, ou bien des mutuelles comme MMA ou MACIF ou encore des institutions de prévoyance types MALAKOFF-MEDERIC et AG2R-LA MONDIALE.

Choix des frais modérés

Les frais qui composent une assurance vie peuvent faire baisser la rentabilité d’un contrat surtout si ils sont à un taux élevé. Dès la souscription, un épargnant pourrait se voir payer des frais d’entrée en plus d’autres frais qui pourront lui être commissionnés durant la durée de vie de son contrat.

Frais sur versement (son taux peut atteindre 15% du versement), frais de gestion (entre 0 à 1% annuel), frais d’arbitrage, il faudra songer à modérer le taux global de tous ces frais et opter pour le contrat qui présente un taux moyen de façon à ne pas pénaliser son épargne.

Analyse des options de gestion et de prévoyance

Uniquement disponible en gestion libre, les options de gestion automatisent les arbitrages réalisés par l’épargnant. Entre rééquilibrage automatique, sécurisation des plus-values et « stop loss », le choix de ces options dépendent de la stratégie de placement à moyen ou long terme du souscripteur.

Les garanties prévoyance qui protègent les bénéficiaires en cas de disparition de l’assuré visent à assurer  le versement d’une rente aux bénéficiaires en cas de décès ou de moins-values. Il pourra ainsi soit  se prémunir  d’une garantie plancher ou bien d’une autre forme de garantie (vie universelle, vie entière, indexée ou cliquet) pour garantir un patrimoine à ses proches.

La gestion du contrat

L’investissement en assurance vie dépend en grande partie du profil de l’investisseur. Afin de sécuriser à long terme son investissement. La gestion du contrat devra se baser et être adapté selon les projets du souscripteur.

Performance, diversification et fiscalité attrayante, Un bon contrat d’assurance vie tachera à garantir ces piliers à son titulaire. Il revient par la suite à ce dernier de choisir le mode de gestion qui lui convient afin d’atteindre ses objectifs. Une option de gestion est à envisager pour l’investisseur avenant qui souhaite limiter des pertes éventuelles.

Pour choisir son assurance vie, l’idéal est de se baser sur un comparatif des contrats d’assurance vie, gestions pilotées, Unité de compte, Fonds en Euro. Découvrez notre meilleur Comparatif assurance vie